Guide Du Vin

Edition du 02/04/2019
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de L'HARMAS


Vignoble familial de 18 ha, ce sont les 4e et 5e générations qui dirigent le Domaine. Certification Agriculture Biologique depuis le millésime 2012. Nous avons beaucoup aimé le Châteauneuf-du-Pape rouge 2016, 80% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en cuves béton, de bouche structurée et harmonieuse, c’est un vin aux arômes de poivre et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale. Goûtez également le CDR blanc 2017, 75% Viognier et 50% Grenache, aux notes d’agrumes et de fleurs blanches, avec beaucoup de persistance et d’élégance en bouche, et le CDR-Villages rouge 2015, 80% Grenache et 20% Syrah, médaille de Bronze à la Foire de Mâcon, un vin harmonieux qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, de bouche puissante et soyeuse.

Nathalie et Patrick Fabre
Quartier Bois Lauzon - Rte de Châteauneuf-du-Pape
84100 Orange
Téléphone :04 90 51 02 71
Email : contact@domainedelharmas.com
Site personnel : www.domainedelharmas.com

Château MIRE-L'ÉTANG


Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. Pour Bernard Chamayrac, “ces vendanges 2018 furent l’aboutissement d’une très difficile campagne où le vignoble languedocien connut la plus grande attaque de mildiou de ces vingt dernières années. Si la pluviométrie importante de la fin d’hiver et du début de printemps est à l’origine du mildiou, elle a aussi permis d’atténuer les effets d’un été particulièrement chaud et sec. Dans ce contexte, grâce à une météo parfaite durant les 6 semaines de récolte, le millésime 2018 s’inscrit dans la continuité des 3 précédents, en termes d’excellence et de qualité, avec des rendements plus conformes par rapport aux deux dernières récoltes.“ Séduisant Languedoc rosé cuvée Gris 2018, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, tout en bouche, un vin où la suavité vient épauler une finale aromatique dominée par des nuances d’agrumes frais. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail 2018, il a un fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur. L’AOC La Clape rouge Réserve du Château 2016 50% Syrah, 30% Mourvèdre,20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines, est très réussi avec ce nez de prune, alliant finesse et structure en bouche, aux nuances poivrées. La cuvée La Clape rouge Tradition 2017, a une jolie robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. Joli La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2017, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins amples, de bouche savoureuse et complexe, avec cette pointe poivrée en finale. Agréable La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2018, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, aux notes de pêche et de pamplemousse.

Philippe et Bernard Chamayrac
Route des Vins
11560 Fleury-d'Aude
Téléphone :04 68 33 62 84
Email : mireletang@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mire-letang.com

Château NOZIÈRES


La famille Maradenne Guitard exploite un vignoble d'une cinquantaine d'hectares, réparties sur les terrasses ensoleillées de la commune de Viré-sur-Lot, qui figurent parmi les plus beaux terroirs du vignoble de Cahors. Sur une mosaïque de parcelles, nous cultivons notre cépage ancestral et identitaire le Malbec, encore appelé Côt ou Auxerrois, qui donne la typicité de nos vins de Cahors. Notre objectif reste de comprendre au mieux nos terroirs pour que le Malbec puisse exprimer pleinement son potentiel. Nous proposons des vins d'artisans, élaborés avec le plus grand soin. Remarquable Cahors cuvée Ambroise de l'Her 2016, 90% Malbec et 10% Merlot (sols argilo-siliceux, élevage en barriques de 1 et 2 vins 12 mois), c’est un vin au nez puissant avec ces senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, il est d’un grand équilibre, ferme. Très agréable Cahors Château Nozières 2016, 80% Côt, 20% Merlot sur sol argilo-calcaire, élevage en cuves Inox, de couleur grenat soutenu, riche en arômes, intense, concentré mais très élégant, qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire. Le Cahors Elégance 2016, pur Malbec issu de la plus vieille parcelle, élevé 18 mois en barriques neuves, a des tanins bien fondus et harmonieux, au bouquet complexe où s'entremêlent des senteurs de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse. Leur blanc sec Clin d’Oeil, 50% de Sauvignon et 50% de Chardonnay, d’une belle persistance d’arômes en bouche, aux nuances de pêche et de citron, est un vin ample et vif.

Famille Maradenne Guitard
Bru
46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 52 73
Email : chateaunozieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaunozieres.com

H. DARTIGALONGUE ET FILS


C'est en 1838 sous Louis Philippe, que Pascal DARTIGALONGUE originaire de Saint Lannes près de Madiran s'installa à Nogaro dans le Gers et fonda sa Maison de négoce d'Armagnac qui est encore la notre. En 1969, Pierre Dartigalongue installa sa distillerie à Salles d'Armagnac. Depuis, cinq générations se sont succédées pour assurer et pérenniser «la plus ancienne maison de l’Armagnac». Producteur, distillateur et éleveur, installé dans la région des meilleurs crus de cette eau de vie sept fois centenaire, Dartigalongue est spécialisé dans les très vieux Bas Armagnacs, produits sélectionnés et élevés suivant la tradition ancestrale. Elle offre cette Eau de Vie unique, déclinée en génériques ou en millésimes, dans des présentations luxueuses et personnalisées. La maison détient dans ses vieux chais originels une gamme très importante de vieux Armagnacs Millésimés, vieillissant et se bonifiant dans des fûts en chêne du pays sous le contrôle permanent du maître de chai qui en surveille l’évolution et procède aux diverses manipulations de transvasement et aération . Par ailleurs, à la suite de minutieuses recherches et dégustations, certains millésimes sont assemblés afin de créer des «cuvées spéciales» donnant naissance à des assemblages traditionnels tels V.S.O.P., HORS D’AGE, ou encore à des « 15 ANS d’AGE », » 25 ANS »…, c’est ainsi que pour fêter le 170ème anniversaire de la création de la maison un assemblage exceptionnel de 70% de 1974 et de 30% de 1976, a été réalisé sous la dénomination Cuvée Louis-Philippe 42 %, 70 cl. (Carafe) (roi des Français en 1838). Remarquable Bas-Armagnac cuvée Louis-Philippe (70% de 1974 et 30% de 1976), aux nuances de rancio et d’épices, très floral, à la fois sec et suave, très persistant au palais. Découvrez également ce Bas-Armagnac de 25 ans, assemblage de plusieurs Armagnac dont le plus jeune a au minimum 25 ans, racé, avec ces connotations de figue sèche et de cacao, légèrement fumées, d’une grande onctuosité en bouche, très parfumé (noix, pruneau), d’une longue finale.

Françoise Dartigalongue
Place du Four - BP 9
32110 Nogaro
Téléphone :05 62 09 03 01
Télécopie :05 62 09 01 78
Email : contact@dartigalongue.com
Site : dartigalongue
Site personnel : www.dartigalongue.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BEAU SITE


Le domaine s?étend en pente douce vers la Gironde. Depuis les chais et la terrasse, on a une vue remarquable sur le vignoble et la propriété de celui tout proche de Calon-Ségur. C?est une des plus anciennes propriétés de la commune réputée de Saint-Estèphe. Sur ces pentes caillouteuses poussent des vignes dont on a soigneusement conservé les vieux ceps, produisant des vins racés, complets et élégants, comparables à ceux des meilleurs crus de Saint Estèphe.
?Nous sortons les 2017, nous dit Frédéric Castéja. Dans le Médoc, nous n?avons pas eu de problème de gel ou très peu, que ce soit à Pauillac au Château Batailley, à Haut Bages Monpelou, ou à Saint-Estèphe au Château Beau-Site. Jolis rendements avec des qualités plutôt satisfaisantes. Nous terminons les assemblages, les vins se goûtent bien, nous remarquons une dominante de Cabernets-Sauvignons, nous avons réussi à attendre au maximum la maturité avant de les récolter.
Sur la rive droite, nous avons gelé à 25% au Domaine de l?Eglise et à 90% à la Croix du Casse à Pomerol. Nous avons récolté de très jolis Merlots et de superbes Cabernets francs à Trotte Vieille, où, en règle générale le Cabernet franc entre par moitié dans
l?assemblage. C?est maintenant le négociant qui vous parle, cette année, nous espérons une campagne pas trop tardive, des sorties tôt, à des prix raisonnables, pour avoir un marché France-export qui suive les vins de Bordeaux.
Pour le millésime 2017, je ne pense pas que l?on soit au niveau de qualité du 2016, on se rapproche plus du 2015. Bordeaux doit penser à ses marchés et à ses clients? Nous avons déménagé nos bureaux et sommes installés maintenant en face du Pont Chaban-Delmas à Bordeaux, 88 quai de Bacalan.
La Grande Cave, notre site internet de vente de vins qui a été lancé il y a un an, nous donne pleine satisfaction. Pour cette première année, nous affichons un joli chiffre d?affaires, pas mal de commandes et des clients qui reviennent, ce qui est assez
encourageant. Nous avons fait aussi une belle campagne Primeurs sur 2016. Nous mettons les bouchées doubles en 2018 !?
Vous ne pourrez qu?apprécier ce grand Saint-Estèphe 2015, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise des bois, de truffe et d?humus en finale, de garde. Le 2014, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, un vin riche, bien classique comme on les aime, et de très bonne garde. Le 2013, d?un bel équilibre, aux tanins denses, aux arômes persistants et subtils de fruits rouges à noyau, a des tanins mûrs. Le 2012 est riche et coloré comme il le faut, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d?épices, avec des tanins bien présents, un vin de bouche très typée et chaleureuse, de garde. Le 2011 est intense, classique, très typé, d?une grande complexité aromatique avec ces notes caractéristiques de cerise noire, de poivre et d?épices, équilibré, de bonne garde, un vin savoureux sur un chou farci ou un confit d'oie.
Superbe 2010, dense, très coloré, aux tanins riches, avec ces notes persistantes de fumé et de cerise noire, un vin de bouche complexe, de belle garde. Très beau 2009, classique des belles réussites de l?appellation, puissant et savoureux, au nez à dominante de cerise noire et de mûre, légèrement épicé, aux tanins qui commencent à peine à se fondre, prometteur comme le 2008, très typé, très bien élevé, de bouche mûre, un vin tout en harmonie, riche en couleur comme en matière, aux tanins structurés, un grand millésime très classique du bordelais. Remarquable 2006, tout en couleur et en matière, typé, aux notes persistantes d?humus et d?épices (muscade, piment doux), aux tanins puissants mais fins, d?excellente garde comme le 2005, alliant couleur et matière, aux connotations de cassis et de poivre noir, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d?épices et cette charpente à la fois puissante et souple, qui poursuit son évolution. Même propriétaire que le Château Batailley à Pauillac.

Philippe Castéja
86, cours Balguerie Stuttenberg
33000 Bordeaux
Tél. : 05 56 59 60 30
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
www.borie-manoux.com


Domaine du PETIT CAUSSE


Ce domaine s'étend sur des coteaux ensoleillés, adossés aux contreforts de la Montagne Noire. Une exploitation à taille humaine, où les travaux se font dans une ambiance familiale et conviviale.
J'ai apprécié leur Minervois Griotte de Ventajou 2010, une cuvée qui tire son nom de la montagne qui domine le Terroir de Félines, (50% syrah, 20% Grenache et 30% Carignan), bien corsé, d'une belle robe pourpre, dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez où dominent les fruits cuits et la garrigue (7,50 €). Bien typé également, le Minervois La Lavinière cuvée Andréa 2008, (60 % syrah, 20 % Grenache et 20 % Carignan), une cuvée vieillie en fûts de chêne, aux tanins structurés et savoureux, finement parfumée (griotte, épices...), de bouche puissante où se retrouvent les fruits noirs (11,50 €). Goûtez encore le Minervois La Combe des Cigales 2010, (30 % syrah, parts égales de Grenache et de Carignan), cépages vinifiés séparément, de robe rubis, est très réussi, au fruité riche, de bouche charnue avec des nuances de framboise (5,50 €). C'est très bon. Pas d'hésitation.

Philippe et Maguy Chabbert
Rue de la Sallèle
34210 Félines-Minervois
Tél. : 04 68 91 66 12 et 06 71 13 09 68
Email : chabbert-philippe@orange.fr
www.domaine-du-petit-causse.leminervois.com


Domaine SAINT-VINCENT


Situé à l?est du village de Vinsobres protégé du mistral, ancienne possession du couvent de Saint-Césaire de Nyons, l?histoire raconte que le lieu-dit fut autrefois baptisé Saint Vincent pour la qualité de ses vins. Une chapelle aujourd?hui disparue avait été érigée en mémoire de ?Saint Vincent?, le Saint patron des Vignerons. C?est en ces lieux privilégiés que dans les années 1920, la famille Durma fait le choix d'y installer le Domaine Saint Vincent. En 2012, le Domaine devient propriété de la Famille Lescoche. Mathieu Lescoche reprend l'exploitation et Sylvain Mussigmann, œnologue associé, prend soin des vinifications.
On se fait plaisir avec ce Vinsobres rouge 2012, 50% Grenache et 50% Syrah, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette. Le Vinsobres rouge cuvée Saint Pierre 2013, 50% Grenache et 50% Syrah, élevage 12 mois en fûts, de couleur grenat, où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est puissant, savoureux, tout en bouche. Joli CDR blanc 2013 Fût de Chêne, 100% Grenache, marqué par son cépage Grenache blanc, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune.

Mathieu Lescoche
Route de Nyons
26110 Vinsobres
Tél. : 04 75 27 61 10
Email : mlescoche@dsv-vinsobres.com
www.domaine-saint-vincent.com



> Les précédentes éditions

Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017

 



Champagne R.H. COUTIER


Château PASCAUD


Domaine de POUYPARDIN


H. GOUTORBE


Château BÉCHEREAU


Château LAVISON


Domaine BRISSON


Château des ROCHETTES


LEGRAS et HAAS


BARON-FUENTÉ


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château de ROQUEBRUNE


Domaine de la CHAISE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Michel ARNOULD et Fils


Château HAUT-MACÔ


Pierre BOURÉE Fils


Château BOVILA


Château HOURTIN-DUCASSE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Eric TAILLET


VEUVE OLIVIER et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Charles SCHLÉRET


Château MAUVINON


Domaine de FAMILONGUE


René RUTAT et Fils


Domaine Alain GEOFFROY


Rémy MASSIN et Fils


Château de FONTCREUSE


Domaine Antonin GUYON



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE BEAUREGARD


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales