Guide Du Vin

Edition du 07/03/2017
 

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Référence

Château BOURSEAU

“Nous sommes deux frères à travailler ensemble sur la propriété, nous raconte François-Xavier Gaboriaud, et représentons la troisième génération à la suite de notre grand-père et notre mère Véronique Gaboriaud. Nous travaillons dans leur continuité en suivant les principes inculqués, en essayant toujours d’améliorer la qualité de nos vins, c’est une philosophie familiale".


Mon frère Jérôme est responsable de la partie technique et je m’occupe plus particulièrement de la commercialisation. Nous tendons tous les deux à produire le meilleur vin possible dans les conditions les plus naturelles possibles. Nos vins sont très typés, très traditionnels de Bordeaux. Ce sont des vins comme on les aime, bien équilibrés et fruités avec de l’élégance et une belle persistance en bouche. Nos vignes sont plantées sur de jolies croupes sablo-graveleuses, nous sommes situés à l’entrée du village de Lalande-de-Pomerol, nos sols ressemblent à ceux du plateau de Pomerol tout proche. Le vignoble de 10 ha, dont l’âge moyen est 45 ans, se compose de 75% de Merlot et 25% de Cabernet franc, est très ancien, et connu comme l’un des meilleurs de Lalande de Pomerol. Le chai datant de 1960 fut entièrement rénové en 2002. La vinification se déroule en cuves Inox de petits volumes permettant des sélections précises. L’élevage se fait en barriques de chêne, renouvelées par tiers chaque année. Nous faisons de petites macérations à froid pour les fermentations alcooliques. Nous avons la chance de posséder de petites cuves Inox, ce qui nous permet de vinifier “en parcellaire”, donc avec beaucoup de précision, ce qui est très utile au moment des assemblages. Nous effectuons de nombreux remontages, le vin est choyé, c’est une petite production “cousue main”, si je puis dire. Nous mettons le vin à vieillir dans des fûts de chêne de 300 litres, afin qu’il ne prenne pas trop le bois, juste ce qu’il faut pour lui apporter un peu de structure sans masquer les arômes de fruits rouges et noirs (framboise, cassis) et d’épices que l’on retrouvent dans nos vins, c’est leur caractéristique, c’est l’effet terroir.”
Qualité des millésimes 2013 : il se révèle être très délicat, avec beaucoup de finesse. Notre élevage en barriques de 300l et un plus faible pourcentage de bois neuf pour privilégier les arômes du vin et moins de notes boisées, nous a permis de conserver la fraîcheur et la délicatesse de ce millésime. 2012 : de belles couleurs, une belle acidité, un vin très élégant, tout en finesse aux arômes de fruits rouges bien mûrs. L’élevage de 12 mois apporte beaucoup de complexité au vin sans masquer le fruité, les tanins sont très soyeux, des vins de moyenne garde entre 5 à 10 ans, on pourra se faire plaisir rapidement. 2011 est un millésime très réussi également, d’une belle acidité, un vin qui promet beaucoup, il fait penser aux 2008 et 2009. 2010 : l’année parfaite, très belle couleur, très beau fruit, belle acidité, très charnu, très bel équilibre, très bon potentiel de vieillissement.

   

CHATEAU BOURSEAU, une belle philosophie familiale

Véronique, François-Xavier et Jérôme Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone : 05 57 51 52 39
Télécopie : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaires) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
DEUTZ (William Deutz)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
VINCENT D'ASTRÉE (Novæ)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal) (r)
DE SOUSA (Caudalies) (r)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Les Princes) (r)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GOUTORBE (Blanc de Noirs)
JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)
LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
René RUTAT (Millésimé)
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*)
DEVAUX (D)
Jacques DEFRANCE (Excellence)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Florence)
Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)
CAMIAT (Prestige)
CARLINI (Réserve)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
DOUSSOT (Ernestine)*
Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
HOERTER (Millésimé)*
LITTIERE (Grande Cuvée)*
MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)*
BARDOUX (Millésimé)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)*
Franck DEBUT (Blanc de Blancs)
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
MALETREZ (Premier Cru)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)*
Lionel CARREAU (Préembulles)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
DAUPHIN (Instant Intégral)
DELOT (Légende)*
Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
LAFORGE-TESTA (Millésime)
MAÎTRE (Sélection)
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
Christian BRIARD (Ambre)
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
BONNET LAUNOIS*
BOUCHÉ (Millésimé)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
CUPERLY (Grande Réserve)
Daniel PERRIN (Millésime)
MANNOURY (Réserve)
MOUZON LEROUX
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Paul GOERG (Millésime)*
ASPASIE (Brut de Fût)
BONNET-GILMERT (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DEVAVRY (Achille)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
TAILLET (Extra)
BARDY-CHAUFFERT (Symphonie)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (L'Élégante)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
COUTIER (Blanc de Blancs)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
ERIC LEGRAND (Prestige)
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
BEAUGRAND (Nature)
Bernard LONCLAS (Prestige)
BERTHELOT PIOT (Prestige)
BRICE (Vintage)*
DILIGENT (Millésime)*
EGROT (Extra)*
FANIEL-FILAINE (Millésime)*
MALINGRE (Symphonie)*
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra brut)*
Robert JACOB (Collection Privée)
Albert de MILLY (Prestige)*
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
BOREL LUCAS (Art Divin)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
GALLIMARD (Quintessence)
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
Hubert PAULET (Risléus)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DEVILLIERS (RB)
RIGOLLOT (Grande Réserve)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
BRIGITTE BARONI
BLONDEL (Blanc de blancs)
COLIN (Grand Cru)*
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
VERRIER (Raymond Verrier)*
VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)
BARBIER-ROZE (Réserve)
GIRARDIN (Vibrato)
RUELLE (Grande Réserve)
VANZELLA (Millésime)
André ROBERT (Mesnil)
GRUET (3 Blancs)
MARY SESSILE (L'Innatendue)
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
CHASSENAY d'ARCE (Extra brut)
Michel GAWRON (S)
(GIMONNET Pierre (Fleuron))
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)
NAPOLEON (Millésimé)
(DELAUNOIS (Sublime))
DANGIN (Prestige)
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)
Philippe GONET (Extra)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GREMILLET (Evidence)*
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
QUATRESOLS-GAUTHIER
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
LOUIS de SACY (Inédité)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BERTEMES (Extra)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*

> Nos coups de cœur de la semaine

DE LOZEY


Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Cette Maison familiale champenoise est née en 1871. Depuis 4 générations, le domaine s’est étendu et les pratiques tant culturales que vinicoles se sont régulièrement perfectionnées. Edmond, Raymond, Daniel, aujourd’hui Philippe, les Cheurlin ont poursuivi avec passion cette exigence pour des vins et des vieillissements toujours plus qualitatifs. Chez De Lozey, on se bat tous les jours pour donner au Champagne une personnalité affirmée, respectueuse d’un terroir, des cépages, d’un climat. Petite par sa taille, la Maison De Lozey produit et élève des Champagnes dont l’authenticité et la typicité sont relevées par les amateurs les plus éclairés et les Guides des vins les plus sélectifs. Cuves Inox, mais aussi fûts de chêne pour certaines cuvées, fermentations thermorégulées, recours à des œnologues chevronnés pour parfaire les vinifications et les assemblages… tout chez De Lozey concourt à cette volonté d’excellence. On découvre dans cette Maison pas comme les autres des Champagnes de caractère, toujours francs, généreux, nets. Des Champagnes rares, loin du nivellement et de la standardisation des goûts qui dominent aujourd’hui dans “l’industrie” des grandes marques internationales, on apprécie ici cet art du Champagne qui promet et délivre émotions et plaisirs des sens. Le secret de ce miracle ? Autour de la Maison, un vignoble bien exposé et choyé où les trois cépages champenois (Pinot noir, Pinot meunier, Chardonnay) s‘épanouissent dans les meilleures conditions. Des vendanges et une vinification particulièrement méticuleuses. Un vieillissement long, beaucoup de vins de réserve, et des assemblages savants. “La Cuvée des Anges, raconte Philippe Cheurlin, a reçu un accueil très favorable. L'idée était de partir sur de vieilles réserves de 1995 à 2005, déjà assemblées et de rajouter, au moment du tirage, du Chardonnay pour lui apporter de la fraîcheur. C'est notre Cuvée “phare” en ce moment, elle plaît beaucoup. C'est l'osmose entre vinosité et vivacité. On obtient une complexité et une grande fraîcheur à la fois, c'était notre idée de départ et le résultat est fantastique. On retrouve la finesse du Chardonnay, les notes de torréfaction, c'est l'alliance parfaite des vins vieillis dans le temps alliés à la jeunesse du Chardonnay qui vient raviver l'ensemble. Une belle longueur en bouche, une belle effervescence, des notes de fruits mûrs, un Champagne très élégant avec une belle bulle fine.” Voilà vraiment un superbe Champagne Millésime 2006, pur Chardonnay, vinifié en fûts, ample, savoureux mais très fin, gourmand, avec ces nuances de fruits jaunes, de fleurs blanches et de grillé, très harmonieux, d’une longue finale. Le 2004 est également remarquable, très typé par ce très grand millésime champenois, associant saveur et distinction, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, très parfumé au palais, intense, aux notes de poire et de miel, un vin d’excellente évolution comme ce 1999, un vin au fruité complexe, généreux et rond, bien équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en distInction mais puissant en bouche. Remarquable cuvée Extra brut, de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, d'une belle finale. Beau brut rosé, qui sent la pivoine, l’iris, la fraise, fluide en bouche, soyeux, velouté, très élégant, parfait sur des tartes aux fruits, et le brut Tradition charmeur, de jolie robe, tout en arômes. Goûtez le Champagne Blanc de blancs, vinifié sous bois, d’une belle robe or pâle, d’un superbe fruité, très équilibré, harmonieux, au bouquet de rose, généreux et charmeur, un Champagne ample et vif, qui associe distinction et fermeté, de bouche franche aux notes de noix subtiles, parfait sur des tourteaux ou des grenadins de veau aux écrevisses.

Philippe Cheurlin
72, Grande-Rue
10110 Celles-sur-Ource
Téléphone :03 25 38 51 34
Télécopie :03 25 38 54 80
Email : contact@delozey.com
Site personnel : www.delozey.com

Château de PIZAY


Superbe Régnié Château de Pizay 2013, de robe pourpre, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, un grand vin complexe, charnu et parfumé en bouche. Le Morgon cuvée Grand Cras 2014, qui collectionne les récompenses, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, est un vin bien charnu, typé, très charmeur, très parfumé au palais avec des nuances de poivre et de griotte cuite, parfait avec une terrine d’agneau ou un chevreau à la tomate et citron confit. Le Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2013, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien structuré. Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, aux senteurs de mûre et d’humus, de bouche charnue comme il le faut. Goûtez également leur Beaujolais blanc Château de Pizay 2014, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, au nez caractéristique de tilleul et d’amande, qui mêle rondeur et nervosité, distinction et ampleur, un bien joli vin, classique, à essayer sur un aligot comme avec une estouffade de paleron au vin blanc.  Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème... Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.Superbe Régnié Château de Pizay 2013, de robe pourpre, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, un grand vin complexe, charnu et parfumé en bouche. Le Morgon cuvée Grand Cras 2014, qui collectionne les récompenses, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, est un vin bien charnu, typé, très charmeur, très parfumé au palais avec des nuances de poivre et de griotte cuite, parfait avec une terrine d’agneau ou un chevreau à la tomate et citron confit. Le Morgon Les Sybarites Château de Pizay 2013, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, très bien structuré. Excellent Brouilly Château de Saint-Lager 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, aux senteurs de mûre et d’humus, de bouche charnue comme il le faut. Goûtez également leur Beaujolais blanc Château de Pizay 2014, issu du Chardonnay, sur sol granitique sablo-limoneux, au nez caractéristique de tilleul et d’amande, qui mêle rondeur et nervosité, distinction et ampleur, un bien joli vin, classique, à essayer sur un aligot comme avec une estouffade de paleron au vin blanc.  Le Château de Pizay est également un très bel hôtel 4 étoiles, installé dans un magnifique château des XIVe et XVIIe siècles. Détente et gastronomie sont au rendez-vous, week-ends à thème... Vous pourrez aussi déguster les vins dans des caves voûtées séculaires, très pittoresques.

Direction : Pascal Dufaitre

69220 Saint-Jean-d'Ardière
Téléphone :04 74 66 26 10
Télécopie :04 74 69 60 66
Email : chapizay@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-chateaupizay.com

Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Un vignoble de 50 ha réparti pour les 3/4 en coteaux et 1/4 en plateaux, planté en Cabernet franc, avec un âge moyen des vignes de 30 ans, les plus vieilles atteignant 80 ans, plantées sur des sols à dominante argilo-siliceuse sur les plateaux et les coteaux, et des sols de sable et de graviers en plaine. Le Chinon Le Chêne Vert 2014, un hectare seulement pour ce superbe clos sur une pente à 20%, un sol assez exceptionnel car peu courant dans la région, sorte de falun appelé “millarge”, fort bien élevé 12 mois en barriques d’un vin, le tout donnant ce vin ample, qui associe couleur et matière, avec ses arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, à déboucher sur des noix de veau à la favorite ou une échine de porc grillée à la purée d'aïl.  Le Chinon cuvée Les Clos 2013 Ligers d’argent 2015, Cabernet franc sur sol argilo-silicieux, très pauvre avec beaucoup de silex et de l'argile rouge en sous sol, un joli vin dense, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale en bouche, très parfumé, aux senteurs de mûre et d'humus, à déboucher sur un lapin aux pruneaux ou une palette de porc aux lentilles. Le Chinon cuvée Les Cornuelles 2012, issu de très vieilles vignes de 50 à 100 ans sur sol argilo-calcaire, coteaux très pentus, exposition plein sud, aux arômes riches de cassis et d’épices, est un vin qui séduit par l’intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d’excellente évolution. Goûtez le Chinon Le Logis de La Bouchardière 2014, au nez persistant de framboise, aux tanins bien enveloppés, et le Chinon rosé, Cabernet franc, saignée avec macération à froid des jus entre 24 et 48 heures, de jolie teinte saumonée, toute en gourmandise.

Serge et Bruno Sourdais

37500 Cravant-Les-Coteaux
Téléphone :02 47 93 04 27
Télécopie :02 47 93 38 52
Email : info@sergeetbrunosourdais.com
Site personnel : www.sergeetbrunosourdais.com

DOMAINE VINCENT BACHELET


Domaine de 13 ha de vignes sur la Côte de Beaune, principalement sur Chassagne Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Le propriétaire Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, ou s’offre un spectacle inoubliable. Une belle occasion pour déguster ce remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2010, aux notes d’aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d’une belle harmonie. Le 2009, suave, très fin, associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Le 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, un vin typé, gras, ample, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Excellent Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d’épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d’amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave, d’excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2009, très parfumé (fruits rouges frais, humus...), avec cette pointe d’épices caractéristique des belles réussites de l’appellation, complet et harmonieux. Le 2008, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, poursuit son évolution. Le Gevrey-Chambertin 2010, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d’une richesse réelle et persistante, un vin qui s’ouvre à peine. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2010, tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé et charmeur, d’un beau potentiel d’évolution, très classique des grandes réussites de ce beau millésime.

Vincent Bachelet
27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent@vinsdusiecle.com
Site : bacheletvincent


> Nos dégustations de la semaine

CLOS CENTEILLES


Patricia Domergue est à la tête de ce domaine, mené dans le respect des sols et de la vigne. 
Beau Minervois rouge C de Centeilles 2010, provenant de cépages quasiment inconnus (Picquepoul noir, Rivereinc, Morastel...), séduisant par son bouquet de garrigue, de cerise et de poivre blanc, un vin de bouche ample et distinguée dominée par les tanins mûrs en finale, de fort belle évolution comme cet autre Minervois Capitelle de Centeilles 2006, pur Cinsault, bien typé, avec ces notes caractéristiques de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, très équilibrés en finale.
Son Minervois La Livinière Clos Centeilles 2008, parts égales de Mourvèdre, Grenache noir et Syrah, éraflage total, cuvaison en cuve ouverte, macération de 4 semaines, les différents cépages sont mariés à la cuve et non assemblés après coup, élevage en cuves acier émaillé, une partie séjourne de 10 à 12 mois en barriques de plusieurs vins..., est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux en finale. Goûtez le Minervois Carignanissime de Centeilles 2012, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, et le Minervois rouge Campagne de Centeilles 2011, généreux et ferme, à dominante de prune et de framboise, un vin coloré, avec des tanins soyeux. Gîte et chambres d’hôtes.

Patricia Boyer-Domergue

Domaine des PEYRE


Propriété de 32 ha dont 20 ha de vignes, plantés en restanques entre chênes, oliviers, amandiers, cerisiers et garrigue. Après une longue période sommeil, le Domaine a été repris par Georges Antoun, hotelier (groupe Newhotel) et Patricia Alexandre, ancienne directrice de Gault&Millau. Cinq gîtes de prestige sont proposés.
Voilà un excellent Luberon blanc Le Scoop Vermentino-Roussane 2015, présentée avec une étiquette originale façon page de journal, tout en subtilité d’arômes, avec des notes d’agrumes et de fleurs, très persistant, un vin bien fruité, bien équilibré en finale, à prévoir sur une truite.
Le Luberon rouge Le Méridional Grenache-Syrah-Carignan 2014, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, encore jeune, est d’une finale complexe. Le Luberon rosé Grenache Syrah 2015 est de bouche friande et corsée à la fois.
On goûte encore l’IGP Méditerranée blanc L’Apostrophe 2015, 100% Viognier, et le Ventoux rouge La Gazette Grenache-Syrah 2014, de couleur soutenue, dense au nez comme en bouche (cassis, violette), bien équilibré avec ses tanins savoureux.

Patricia Alexandre et Georges Antoun
1 620, route d’Avignon
84440 Robion
Tél. : 04 84 51 03 12 et 06 77 73 08 78
Email : commercial@domainedespeyre.com
www.domainedespeyre.com/

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine de MONTINE


Ancienne ferme du Château de Grignan, rendu célèbre par la Marquise de Sévigné, le Domaine de Montine, totalise aujourd’hui 80 ha dont 70 ha de vignes.
C’est le meilleur Grignan-les-Adhémar rouge cuvée Émotion 2014 (Grenache et Syrah à parts égales, issu d’une sélection de raisins de vieilles vignes, élevage en fûts de chêne, en foudres et demi-muids durant 1 an), avec ce nez de cerise confite, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, de bonne garde, parfait sur un magret. Le Grignan-les-Adhémar rouge Secret de Terroir 2015 (parts égales de Grenache et de Syrah, vendange égrappée), de belle teinte grenat, aux tanins fondus, avec des arômes de framboise et de mûre, est tout en structure.
Le Vinsobres rouge 2013 est est très réussi, tout en bouche, avec des nuances de fumé, parfumé (cassis, griotte), aux tanins très équilibrés.
On goûte encore leur Grignan-les-Adhémar cuvée Gourmandise rosé 2015 (Grenache, Syrah et Cinsault), Cuvée Gourmandise blanc 2015, 6 cépages rentrent dans l’assemblage de cette cuvée (Roussane, Marsanne, Viognier, Clairette, Bourboulenc et Grenache blanc), charmeur, associant nervosité et gras, d’une belle longueur, d’une grande richesse aromatique comme le Grignan-les-Adhémar blanc cuvée Viognier 2015, à la fois nerveux et rond, finement bouqueté, au nez de pêche et de noix. Gîte sur place.

Jean-Luc et Claudy Monteillet

> Les précédentes éditions

Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015

 



LEGRAS et HAAS


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Joseph DORBON


Mas de DAUMAS-GASSAC


Les Clos MAURICE


Château du MOULIN VIEUX


Domaine de La GAUTERIE


Château de COUDOT


Domaine de VIAUD


Château PENIN


Domaine La MEREUILLE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château La MARZELLE


Domaine GUIZARD


Domaine Guy ROBIN


Château PIRON



CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE GOURON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE TROTEREAU


CLOS TRIMOULET


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU VALGUY


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales