Guide Du Vin

Edition du 08/08/2017
 

Château Croque-Michotte

Top

Château CROQUE MICHOTTE

“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle.


Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfite. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfite. Nous faisons quelques lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : croque.michotte@free.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

SUMEIRE (r)
JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
MALHERBE
MENTONE (Bl) (r)
MONTAUD (Bl) (r)
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
SARRINS
TOURNELS
MAIME (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE (bl)
JASSON (r)
MESCLANCES
ESTANDON
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BARBEBELLE (C. Aix) (r)
THUERRY (CV) (Bl) (r)
CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
BASTIDE DES OLIVIERS
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
LAFOUX (CV)
QUATRE TOURS
VALLONS FONTFRESQUE (CV)
AUTRES APPELATIONS

MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
A RONCA (Corse) (b) (r)
GENTILE (Corse) (b) (r)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU (Corse)
LAGOY (IGP)
LANSAC (IGP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
CANADEL
COTES-DE-PROVENCE

VALENTINES
DRAGON (Bl)*
JACOURETTE
La JEANNETTE
LEOUBE
(PEYRASSOL*)
SANGLIERE
VALCOLOMBE (Bl) (r)
FONT DU BROC
DIABLES
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
REAL MARTIN*
CLOS DES ROSES (r)*
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CHABERTS (CV)
FONTAINEBLEAU (CV)
PIGOUDET (C. Aix)
VAL DE CAIRE
ROSE DES VENTS (CV)
SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
AUTRES APPELATIONS

ALIVU (Corse)*
PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO
TEDDI (Corse)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

> Nos coups de cœur de la semaine

Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Un vignoble (8 ha), dans la famille depuis quatre générations. Vignoble de coteaux, sur sols de marne désagrégée, caillouteux et de dépôts glacières. Xavier et Michel, 4e et 3e génération, sont des artisans-vignerons passionnés. Vous aimerez comme moi cette Roussette de Monthoux Réserve Confidentielle 2014, un pur Altesse, issu de vieilles vignes, de fermentation lente, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité bien à lui, persistant au nez comme en bouche, aux notes d'amande et de poire en finale. “L’Altesse est un cépage typiquement savoyard, qui a probablement été ramené de Chypre, en 1366, par Amédée VI, après ses exploits à Constantinople... ou est arrivé dans les bagages de la duchesse Anne de Chypre un siècle plus tard ! Particulièrement bien adapté aux sols d'éboulis, de graviers, en côtes bien exposées.” Belle Roussette de Monthoux 2014, un vin franc, frais, typé et séduisant, aux notes de citronnelle et de lis, de bouche ronde, tout en finale. Le Jongieux Gamay 2015, à la robe cerise, aux reflets violets avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, est bien persistant au palais. Le Savoie Mondeuse Sélection de Vieilles Vignes 2015 est vraiment remarquable, un vin de couleur cerise soutenue, aux arômes de fruits cuits (fraise, groseille) et de sous-bois, très équilibré, aux tanins fondus, avec cette bouche finement épicée, à déboucher sur un carré d'agneau.


Monthoux
73170 Saint-Jean-de-Chevelu
Téléphone :04 79 36 83 93 et 06 86 95 34 26
Télécopie :04 79 36 80 08
Email : vinsmillionrousseau@orange.fr
Site personnel : www.vinsmillionrousseau.fr

Château BARRÉJAT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un domaine qui est l’archétype de ce que doit être un Madiran, un vin à la fois très puissant et épicé, mais aussi parfumé et souple, selon les millésimes. Un vignoble de 40 ha totalement enherbé depuis 1960 et travaillé de façon traditionnelle avec des apports d’amendements organiques. Ebourgeonnage, effeuillage et vendange en vert sont pratiqués afin de limiter les rendements à 55hl/ha maximum. Très rare : les vignes de 80 ans en moyenne, ceci expliquant cela. La réception de la récolte, effectuée manuellement, se fait dans des conditions optimales depuis 1996, année de construction d’une réception de vendange et d’un nouveau chai souterrain à barriques. “Probablement originaire du Béarn, le Tannat, issu de la famille des Cotoides, est présent dans le Sud-Ouest depuis les Romains, précise-t-on. Le terme tannat vient de la langue d’Oc : tan “tanin”, c’est-à-dire tanné. Il se compose de grappes compactes, cylindriques avec deux ailerons, aux baies sphériques, de taille moyenne, bleu-noir à peau épaisse, colorée. C’est un cépage tardif et productif qui se complait et s’épanouit merveilleusement sur les terroirs de Madiran.” Denis Capmartin met en vente cette année tous les Madirans 2015. “Le millésime 2016 est excellent, en effet, tout y est réuni : matière, concentration, suavité, puissance, équilibre, harmonie, rondeur des tanins, fruité… en bref, la réunion de la qualité et de la quantité. Ce millésime 2016 est vraiment superbe, sa qualité exceptionnelle donnera au printemps une nouvelle cuvée de rosé en barriques qui marquera cette belle année. Nous renouvelons également notre cuverie avec une forme pyramidale.” En attendant, il y a ce superbe Madiran Rouge Extrême 2013, aux notes de fruits cuits (griotte, fraise des bois), de bouche dense, corsé, structuré, aux tanins amples, puissants et savoureux, de robe grenat foncé, un vin bien typé. Le 2012, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de truffe, d’un grand équilibre, de garde. Le 2011 est charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin tout en harmonie, gras et corsé. Exceptionnel 2010, de couleur pourpre, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, de bouche dense qui développe des connotations de prune cuite et de cuir, un vin complet, aux tanins harmonieux, et d’excellente garde.  Le Madiran rouge cuvée des Vieux Ceps 2014, corsé, est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très rond, bien charnu, très parfumé, à prévoir avec une garbure ou des magrets de canards à l'échalote. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh doux 2012, pur Petit Manseng, élevé en fûts de chêne, au nez envoûtant et persistant, est marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh mœlleux cuvée Passion 2013 développe une bouche puissante et harmonieuse, un vin corsé, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits jaunes, les épices et le miel. Il y a encore son Pacherenc-du-Vic-Bilh sec 2015, avec des arômes de fougère et de fruits, à un prix défiant toute concurrence.

Denis Capmartin

32400 Maumusson
Téléphone :05 62 69 74 92
Télécopie :05 62 69 77 54
Email : deniscapmartin@laposte.net
Site personnel : www.chateaubarrejat.com

Domaine de MAIRAN


Domaine de 25 ha, où naquit M. de Mairan, physicien du XVIIe siècle, anobli par Louis XIV. “A mi-chemin entre mer et montagne, précise- t-on, le Domaine vous accueille au coeur d'un vignoble exposé au soleil levant. Ses terres argilo-calcaires cultivées en vignes depuis l'époque gallo-romaine confèrent à nos vins des saveurs inimitables. Depuis la fin du XIXe siècle, nous travaillons ces parcelles avec passion pour élever des vins de qualité qui vous étonneront par leur éclat aromatique. Nos vins sont présents dans les meilleures caves et sur les meilleures tables depuis plus de trente ans.” Voilà un excellent IGP Pays d'Oc Cabernet-Sauvignon La Tête dans les Étoiles rouge 2013, vignes de 30 ans, élevage en fûts de chêne, avec des arômes bien présents de fruits noirs et rouges, ample et gras, qui a beaucoup de charme et de charpente, encore jeune. L’IGP Pays d’Oc Chardonnay Classique 2015, de bouche ample et fondue, est un vin aux connotations de petits fruits jaunes frais, avec des notes de noisette, de belle robe. Excellent IGP Pays d'Oc Merlot Lune Rouge 2013, avec ces notes délicates de framboise mûre et d’épices, intense au nez comme en bouche, bien corsé, comme le Cabernet Franc 2014, et cet IGP Pays d'Oc rosé Aurore Boréale 2015, qui a des notes aromatiques de pêche et de fraise. Leur Chardonnay Les Hauts de Mairan 2013, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, est d’une rondeur agréable en finale.

Jean-Baptiste Peitavy

34620 Puisserguier
Téléphone :04 67 11 98 01 et 06 88 52 10 10
Télécopie :04 67 11 92 67
Email : mairan@domainedemairan.com
Site personnel : www.domainedemairan.com

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2013, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, harmonieux, très bien charpenté.  Le 2011, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfum, idéal sur du boudin noir ou un curry de poulet.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Château FOURCAS-DUPRÉ


Un cru qui surprendrait un bon nombre de crus plus connus (et beaucoup plus chers) dans une dégustation “à l’aveugle”.
C'est avec Alex Laffont, œnophile éclairé et ami de toujours, que Guy Pagès rachète, le 24 novembre 1970, les 2000 parts de la Sci et en devient le gérant. D’importants travaux sont alors engagés pour en faire l’une des valeurs sûres de son appellation. Listrac-Médoc est l’une des six appellations communales du Médoc….
En lui succédant en 1985, son fils, Patrice Pagès, conserve le même état d’esprit : minutie, savoir faire et passion. Ainsi, les vins du Château Fourcas Dupré n’ont cessé de progresser au cours des 30 dernières années. Reconnu par ses pairs, le Château Fourcas Dupré est membre de l’Union des Grands crus de Bordeaux, de l’Académie du Vin de Bordeaux et de la Commanderie du Bontemps Médoc et Graves, Sauternes et Barsac... 
“Le 2013 est un millésime élaboré dans l’adversité en raison des conditions climatiques pas toujours très favorables, nous raconte Patrice Pagès. Nous avons pu attendre, vendanger le 13 octobre et avons ramassé des raisins d’une bonne maturité. C’est important de retrouver dans les raisins un bon équilibre maturité-alcool-tanins et, en 2013, les tanins étaient présents. Ce ne sont pas des vins d’une très grande densité mais qui sont équilibrés, des vins plus sur l’élégance. Jolie couleur profonde, jolie fraîcheur en bouche, c’est très fin, bel équilibre des saveurs, des vins qui seront très agréables dans les deux ou trois ans à venir, dans le style des 2007 absolument délicieux en ce moment. Ce 2013 est d’une suavité parfaite. Pour l’association vins-mets, je conseillerais d’associer le 2013 à une escalope de veau à la crème, avec des petits champignons, une sauce onctueuse, un mets très doux, le 2013 sera parfait.
Le 2014 est un beau millésime et pourtant nous n’avons pas eu l’été que l’on souhaitait, le temps était un peu maussade, pas beaucoup de luminosité, heureusement Septembre a été magnifique et même exceptionnel. Nous avons attendu Octobre pour vendanger en étalant la récolte sur 4 semaines, pour atteindre, parcelle par parcelle, la parfaite maturité. Cet automne formidable a permis au Merlot de révéler des arômes de fruits exceptionnels, des tanins suaves. Le Cabernet, qui est un grand cépage lorsque qu’il arrive à parfaite maturité, donne de la concentration, du charnu, des arômes puissants de fruits noirs. En 2014, les Cabernets étaient superbes et c’est ce qui explique la grande qualité de ce millésime. Il y a beaucoup de complexité dans les vins, un parfait équilibre entre acidité, alcool et tanins. Il y a beaucoup de profondeur, je le compare aux 2009 et 2005. Si l’on peut attendre quelques années, ils se révèleront vraiment formidables.”
Belle réussite, en effet, avec ce Listrac Médoc 2013, 48% Merlot et 46% Cabernet-Sauvignon, persistant, au bouquet intense de cassis et d’humus, un vin charmeur, de jolie structure, très parfumé en bouche, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés (13 €). Le 2012, 47% Merlot et 47% Cabernet-Sauvignon, de robe grenat soutenu, parfumé (framboise, prune, humus), de belle charpente, est un vin très classique du Médoc, qui réunit concentration aromatique et souplesse, de bouche soyeuse mais corsée (15 €). Au même prix, le 2011, 44% Merlot et 46% Cabernet-Sauvignon, se goûte particulièrement bien, un vin où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, riche en couleur comme en matière, d'une belle longueur. Remarquable 2010, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, dense et velouté, de garde, qui commence à s’apprécier avec, sur une pintade au foie gras ou un tournedos Rossini.
On poursuit avec ce Listrac Médoc cuvée Hautes Terres 2012 (belle étiquette orange, version contemporaine du grand vin), 54% Merlot et 46% Cabernet Sauvignon, un vin typé comme on les aime, avec de la charpente, aux notes de griotte et d’humus, dense, subtilement poivré en finale (11,50 €). Le Bordeaux Grand Vin Blanc Sec 2014, 67% Sauvignon Blanc et 33% Sémillon, de belle robe jaune d’or soutenu, est riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, et sera parfait sur un poulet à l'estragon ou une tarte au crabe (17 €).

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 01 07
Fax : 05 56 58 02 27
Email : info@fourcasdupre.com
www.fourcasdupre.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Léon BLEESZ


"Présente à Reichsfeld depuis le XIVe siècle, précise-ton ici, la vigne gagne notre famille vers 1704 pour ne plus la quitter.
La guerre de 1870 voit notre domaine s'agrandir. Joseph Bleesz, embauché pour remplacer, sur le front, des fils de familles aisées, réunit la somme nécessaire pour l'achat de son rêve : quelques vignes supplémentaires. Son petit-fils, Marcel, homme de prestance et d'importance, de gaieté et de convivialité, apporte beaucoup au vignoble familial. C'est l'un des premiers du canton à utiliser le surgreffage, il fait de sa cave un lieu courtisé. Léon et Denise lui succèdent et agrandissent considérablement le vignoble. Ce sont aujourd'hui Christophe et Monique qui poursuivent l'aventure : à la tête du domaine, ils décident, dès 1982, de produire du Crémant. Le succès est immédiat, d'autant que l'idée est nouvelle. Actuellement, ce sont 11 ha de vignes, presque exclusivement en coteaux et regroupant tous les cépages alsaciens, que nous traitons avec les plus grands égards."
C'est bien, et cette passion se retrouve en effet dans leur Crémant, persistant au nez comme en bouche, aux senteurs d'amande et de pêche, de bouche savoureuse, de jolie mousse crémeuse comme le Crémant rosé, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l'on retrouve des notes de brioche. Le Riesling Schieferberg Vieilles vignes 2010, issu d'un terroir schisteux, est riche, aux senteurs persistantes, avec des connotations de fruits mûrs et de rose, de bouche souple, comme ce très joli Gewurztraminer. Goûtez aussi le Pinot Noir 2010, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) de bouche dense, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe grenat.

Monique et Christophe Bleesz
1, place de l'Église
67140 REICHSFELD
Tél. : 03 88 85 53 57
Fax : 03 88 57 83 44
Email : christophe.bleesz@wanadoo.fr
www.bleesz.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fut nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Dès cette époque, le domaine fut l’objet de soins et d’agrandissements avec des cépages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour mettre en valeur et développer le vignoble.
Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble comprend 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à astéries.
Tout cela explique son graves rouge Grand Vin 2012, charnu comme il se doit, au nez intense, tout en complexité, très aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices...). Excellent 2011, au nez finement épicé, un Vin riche, mêlant une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche. Le 2010, avec des notes de cassis et de framboise, des nuances finement épicées (cannelle, poivre), est un Vin souple et dense, corsé, avec des tanins mûrs et présents.
Le graves rouge Réserve du Comte 2012, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, est tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un Vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins amples et bien structurés.
Excellent graves blanc 2014, rafraîchissant, aux arômes flatteurs d’agrumes et de genêt, de bouche délicatement suave.

Isabelle Labarthe

> Les précédentes éditions

Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016

 




DOMAINE ALARY


CHATEAU BECHEREAU


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


EARL GUY MALBETE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales