Guide Du Vin

Edition du 11/07/2017
 

Champagne de VENOGE

Splendide

De VENOGE

Depuis 1837, de Venoge cultive une tradition de qualité afin de proposer des Champagnes d’exception. Une qualité rare qui lui vaut sa renommée dans le monde de la Gastronomie comme en témoignent les nombreuses tables étoilées où les Champagnes de Venoge font le bonheur des connaisseurs.


Dans la lignée, ce Champagne Louis XV rosé 2006, marqué par la puissance qualitative de ce superbe millésime, au nez de petits fruits rouges frais et de rose, suave, distingué, à déboucher sur un saumon fumé ou un homard à la citronnelle. Le Champagne Louis XV brut 2006 est l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, à la fois puissante et très fine, dense et très fruitée, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé, d’une jolie ampleur en bouche.  Toujours une référence, le Cordon Bleu Chardonnay, une cuvée Blanc de blancs vieillie en caves durant 5 ans, un vin puissant, marqué par ce grand millésime champenois, avec des arômes de pain grillé et d’abricot, de bouche riche mais fraîche, bien équilibré en acidité, à la mousse intense et distinguée, idéal à l’apéritif comme sur une sole meunière. Le Cordon Bleu Millésime est dense, très parfumé, associant finesse et charpente, d’une bonne souplesse et d’un bouquet aromatique aux notes de pêche et de citronnelle, tout en nuances comme ce Cordon Bleu Extra brut, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais et une touche épicée, un vin ample et parfumé en finale.

   

Champagne de VENOGE

Président : Gilles de la Bassetière
46, avenue de Champagne
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 53 34 34
Télécopie : 03 26 53 34 35
Email : infos@champagnedevenoge.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
FAGE (Graves de Vayres)*
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(BLANCHERIE)
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Gabrièle et Régis DANSAULT


Beau Montlouis demi-sec Plaisir de Nature 2014, aux senteurs persistantes, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, avec des notes délicates de tilleul et d'abricot très mûr, idéal sur un veau à la crème comme sur un clafoutis aux petits raisins. Le Montlouis blanc Impressions 2013, complexe, d’une belle élégance, au nez intense à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, finement épicé, est un joli vin subtil. Excellent Montlouis blanc brut Nature 2014, fin, harmonieux au nez comme en bouche, aux nuances d’agrumes et de fruits jaunes, à la mousse distinguée et fruitée, d’une jolie finale avec des connotations de lis et de miel. Le Touraine rouge 2014 est de couleur soute- nue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, parfumé et typé. Goûtez le Loire rouge Pierre de Lune 2014 Bio Cabernet franc, où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices, de bouche corsée, aux tanins bien étoffés.


1, rue Gaspard Monge
37270 Montlouis-sur-Loire
Téléphone :02 47 44 36 23
Email : regis.dansault@wanadoo.fr
Site personnel : www.ouchegaillard.fr

Château de MERCUÈS


Une propriété de 35 ha et un majestueux château du XIIIe siècle, construit au Moyen-Âge par les Comtes-Evêques de Cahors. Georges Vigouroux est l’une des grandes figures de la région et poursuivit son aventure vigneronne avec l'acquisition du Château de Mercuès dans les années 1980. Il s'employa à restructurer le vignoble sur les croupes graveleuses environnantes, sur les communes de Caillac et de Mercuès et à replanter en cépage Malbec les parcelles acquises sur ce terroir argilo-calcaire idéal à la culture de la vigne. Parallèlement au vignoble qui s'étend sur 32 ha, il entreprit la construction d'un monumental chai de vinification et de vieillissement souterrain sous les jardins du château... Aujourd'hui Bertrand-Gabriel Vigouroux, vigneron et œnologue de formation, poursuit l'oeuvre de son père. Mercuès est également un hôtel exceptionnel, et un restaurant incontournable. Très beau Cahors 2012, très parfumé avec des notes de mûre et de griotte, alliant finesse et structure, aux tanins soyeux et très équilibrés, ample et riche, bien charnu, de garde.

Georges Vigouroux SAS
Route de Toulouse - BP 159
46003 Cahors
Téléphone :05 65 20 80 80
Télécopie :05 65 20 80 81
Email : vigouroux@g-vigouroux.fr
Site personnel : www.g-vigouroux.fr

Château PRADEAUX


Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. Depuis 1983, c’est Cyrille Portalis qui a pris la relève de sa tante Arlette, et qui assure la vinification et la culture. “Le 2016 est un beau millésime, nous précise Étienne Portalis, la qualité est bien présente mais pas la quantité (23% de moins que la moyenne, dû au manque d'eau ), de ce fait , les rouges sont plus tanniques, les rosés, eux, fort aromatiques. En 2017, sont en ventes les rouges 2012 et les rosés 2016, et la cuvée “Le Lys” 2012. Continuation de plantation des cépages de Bandol.” Superbe Bandol 2011, en effet, Mourvèdre majoritaire avec 10% de Grenache, vignes de 35 ans en moyenne, vendanges manuelles, rendements de 20 hl/ha, vinification traditionnelle et vieillissement en foudre de chêne durant 44 mois pour un assouplissement des tanins du Mourvèdre et de sa rafle... Le Bandol rouge Le Lys 2012, élevé en foudres de chêne 50 mois (il n’y a pas d’utilisation de bois neuf ni de barriques afin de garder les caractéristiques du millésime), est vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée, qu’il faut associer sur des mets épicés, comme, par exemple, un gigôt d'agneau rôti farci aux olives et aubergines ou une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches. Son Bandol rosé 2015, de bouche persistante, associe richesse aromatique et finesse, aux connotations de rose, de noisette et de coing, un grand vin tout en charme, très typé, de teinte soutenue, remarquable.

Cyrille Portalis
676, chemin des Pradeaux
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :04 94 32 10 21
Email : contact@chateaupradeaux.com
Site personnel : www.chateau-pradeaux.com

DOMAINE ALARY


Un domaine familial de père en fils depuis 1692, de 25 ha, composé de terres argilo-calcaires caillouteuses. C’est aujourd’hui Denis Alary qui dirige ce domaine à taille humaine, dont l’esprit vigneron a toujours été la base. La propriété se situe entièrement sur la commune de Cairanne, avec 3 terroirs différents qui permettent une subtilité dans les assemblages en fonction des millésimes. Les vins sont élevés dans le respect du terroir et de l’environnement avec des pratiques culturales très appropriées à la nature, en bio. Vendanges manuelles, tri de la vendange à la vigne et à la cave, éraflage, pigeage. Élevage une partie en cuves et une partie en foudres et demi-muits… Ce Cairanne rouge L’Estevenas 2013 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, un vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse. Le Cairanne rouge La Brunote 2012, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est bien expressif de son terroir, tandis que cet autre Cairanne rouge La Jean de Verde 2012, dominé par le cassis et la mûre, avec une pointe de poivre, est un vin charnu, de couleur pourpre, riche au nez comme en finale.  Tout en nuances, très typé, le Cairanne blanc L’Estevenas 2015, Clairette et Roussane sur des coteaux argilo-calcaires exposés au Sud, qui allie structure et vivacité à la fois, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, de pain grillé et de chèvrefeuille. Le CDR rouge La Gerbaude 2014, Grenache, Syrah, Carignan sur des terrasses de garrigues, sols argilo-calcaires recouverts de galets, un vin structuré, de robe intense, parfumé (fruits frais, humus...), légèrement poivré en finale, comme l’'IGP Vaucluse rouge L’Exclus d’Alary 2014, 50% de Counoise et 50% de Syrah, à l’originalité certaine, puissant en bouche, aux tanins plus ronds, aux notes de cassis mûr.

Denis Alary
La Font-d'EstevenasRoute de Rasteau
84290 Cairanne
Téléphone :04 90 30 82 32
Télécopie :04 90 30 74 71
Email : alary.denis@wanadoo.fr
Site : domainealary


> Nos dégustations de la semaine

Château CANTENAC


Au sommet. “En Mai, nous raconte Johan Roskam, nous participons aux journées portes ouvertes avec une animation vin-gastronomie-musique. La naissance en 1870 du Château Cantenac nous a donné l’idée de faire une exposition de vieilles photos qui retracent la vie dans les vignobles, aux vendanges… à cette époque. Nous allons ensuite choisir un plat et une musique adaptés à chacun de nos vins présentés.
Dans une démarche qualitative qui nous tient tant à cœur, nous avons fait l’étude des sols avec un géomètre et un spécialiste des terroirs, nous avons d’abord fait un relevé GPS pour tracer la surface végétale ainsi nous pouvons mener à bien notre lutte raisonnée et l’usage minimal des produits de protection. Nous avons ensuite fait des trous pour déterminer la composition des terroirs et affiner notre travail et les futures plantations. Nous avons ainsi déterminé que, sur une ou deux parcelles, les prochaines plantations seront en Cabernet franc. Grâce à cette connaissance, nous agissons en préventif de manière précise et exacte, ce qui est très important. Nous n’utilisons plus du tout de désherbant entre les rangs, pratiquons les labours, les plantations à 6600 pieds par hectare pour une meilleure concurrence…, cela entraîne plus de travail car il y a plus de pieds, les rendements sont mieux maîtrisés, et tous ces efforts font partie logiquement de notre démarche qualitative.
En 2013, nous avons des atouts, ici, qui ont participé à la réussite du millésime. Tout d’abord un vignoble précoce, puis nous avons aussi 80% de Merlot et, grâce au bon suivi du vignoble, nous avons atteint assez tôt une bonne maturité. Nous avons aussi une altitude entre 20 et 25 m, sommes très bien exposés au midi, des conditions favorables qui nous ont aidés en 2013. En plus, 2013 est l’année de naissance de la deuxième fille de Frans qui s’appelle Madeleine et de ma première fille Liliane, nous avons donc redoublé d’efforts pour vinifier un joli millésime 2013, en leur honneur ! Et oui, les trois fils de Nicole Roskam-Brunot ont déjà 6 filles, à priori, la sixième génération sera féminine, ce qui fait sourire notre maman, Nicole Roskam-Brunot.
La production de Château Cantenac 2013 ne représente que 24 000 bouteilles, c’est une sélection très qualitative. Château Cantenac Sélection Madame 2013 est délicieux mais donc très peu de bouteilles, Château La Lauzette 2013 est un très joli millésime et nous avons préféré ne pas produire de Moulin de Grenet en 2013.”
Dégusté sur place, ce Saint-Émilion GC 2014, terroir de sable sur graves et argile bleue, 75% Merlot et 25% Cabernets, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées et réglissées, où élégance, équilibre des tanins et persistance sont en harmonie. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux 2015, élégant, plein, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, est un joli vin corsé, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse, idéal sur des noisettes d'agneau aux flans de légumes ou un filet de bœuf duchesse (18 €, il les vaut).
Remarquable 2012, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin particulièrement savoureux et classique, de belle couleur grenat. Le 2011 est charpenté, élégant, aux tanins denses, avec des notes de mûre et de pruneau, un vin volumineux, très charmeur, fin mais puissant. Superbe 2010, charnu, aux nuances de sous-bois et de mûre, alliant charpente et rondeur, ample et très équilibré en tanins, un vin d'excellente garde. Très beau 2009, médaille d’Or Mondial de Bruxelles, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche. Le 2008, médaille de Bronze Decanter World Wine Awards, poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, un vin épicé en bouche.
La Sélection Madame 2013, 95% Merlot et 5% Cabernets, de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de fraise avec des nuances épicées, un vin harmonieux, mêle une bonne base tannique à une finesse persistante, vraiment très réussi (14 €). Le 2012 est généreux, coloré, au nez dominé par l’humus et les petits fruits rouges, ample et gras en bouche, très équilibré, un vin charnu, d’excellente évolution. Le 2011 est complexe, aux tanins généreux, charnu, au nez subtil où se devinent la prune et les épices.
Il y a aussi l’excellent Haut-Médoc Cru Bourgeois Château La Lauzette 2014, 60% Cabernet Sauvignon, 37% Merlot et 3% Cabernet franc, élevage 12 mois en barriques dont 1/3 de bois neuf, au nez de petits fruits cuits, est un vin qui allie puissance et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, bien classique (12,50 €). Le 2013, un vin de bouche ample, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, est charnu, d’un bel équilibre. 
Excellent 2012, de robe grenat soutenu, aux tanins denses, qui mêle charpente et rondeur, tout en charme et parfums, idéal sur un agneau en osso bucco ou des magrets de canard aux cèpes. 
Goûtez aussi le remarquable Lussac-Saint-Émilion Château Moulin de Grenet, charmeur, coloré, aux notes complexes où dominent la prune, les épices et l’humus, de bouche bien persistante et soyeuse, vraiment séduisant. 
Œnotourisme sur place avec des visites-dégustations traditionnelles ou personnalisées. Et la charte "Vignobles et chais en Bordelais" est venue valider la qualité de leur accueil. Il y a également Les Portes Ouvertes, au mois de mai, qui sont toujours l'occasion de présenter leur vignoble avec un évènement culturel et ludique, et, dans le cadre des Grandes Heures de Saint Émilion, les concerts-dégustations...
Preuve de la qualité de leur accueil : ils ont reçu le Prix d'Excellence 2015 Trip Advisor pour leurs Visites & Dégustation (1er des Activités à faire à Saint-Emilion).  

Nicole Roskam-Brunot

Domaine David SAUTEREAU


Ce domaine compte 8 ha, et des vignerons de père en fils depuis 10 générations. On s’applique ici à harmoniser modernisme et tradition en conservant la typicité du Sancerre.
Son Sancerre blanc 2015, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur, très fin, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, est un vin d’une très belle expression. Le Sancerre rouge 2014, issu de Pinot Noir sur sols argilo-siliceux en coteaux, vendange entièrement éraflée, élevage en cuves Inox 12 mois pour conserver au plus près le goût du Pinot, de robe rubis intense, aux senteurs de mûre et de prune, de très bonne structure, est un vin charmeur, ample, bien typé, très parfumé au palais. 
Quant au Sancerre rosé 2015, il est tout en arômes, de bouche friande et corsée à la fois, persistante et franche.

David Sautereau
Les Epsailles
18300 Crézancy-en-Sancerre
Tél. : 02 48 79 42 52
Fax : 02 48 79 44 12
Email : david.sautereau@wanadoo.fr
www.sancerre-sautereau.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château DOYAC


Pour Max de Pourtalès, “le millésime 2015 est très prometteur, tant sur le plan qualitatif que quantitatif, surtout pour notre terroir atypique pour un Médoc, avec 75% de Merlot. Nous travaillons dans le but de réduire les désherbants afin d’avoir une terre plus saine, d’une part, car cela est gratifiant pour soi même et pour la terre, mais aussi pour nos consommateurs qui sont de plus en plus à la recherche de la qualité et de la précision. Millésimes en vente : 2012, 2014.”
Vous allez apprécier ce Haut-Médoc 2014, élevé en barriques 12 mois (dont 25% de bois neuf), un vin avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, un vin charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple, très représentatif des belles réussites de l’appellation dans ce millésime. Beau 2012, plein, au nez de griotte confite, aux tanins intenses mais délicats, très équilibré au nez comme au palais, avec une finale persistante de prune et d’humus, un vin qui s’accorde avec des aiguillettes de canettes aux fèves ou un jarret de veau aux cèpes séchés. 
Le 2011, de robe intense et vive, aux nuances de fumé et de prune mûre, de bouche équilibrée avec du fruit et une structure dense et soyeuse, est un vin complexe, très réussi. Remarquable 2010, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, un vin riche et solide. comme le 2009, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d’humus, un vin aux tanins présents, de bouche ample avec cette saveur d’épices continue et persistante, à prévoir sur une cuisine relevée. Le 2008 se goûte bien, souple avec une attaque fruitée de petits fruits rouges, c’est un joli vin très bien équilibré, aux tanins mûrs, bien typé.

Max et Astrid de Pourtalès

> Les précédentes éditions

Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016

 




DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA VALERIANE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales