Guide Du Vin

Edition du 15/05/2018
 

Jacques et Thierry Capdemourlin

Famille

Château BALESTARD La TONNELLE


Pour Thierry Capdemourlin, le 2017 est un millésime à faible production, de petits rendements à cause du gel. Pas sur l’ensemble des propriétés, nous avons eu moins de vin au Château Cap de Mourlin et au Château Roudier mais pas au Château Ballestard-La-Tonnelle, fort heureusement… On peut dire que l’on ne s’en sort pas trop mal. Nous trouvons en les goûtant, alors qu’ils sont à l’élevage, qu’il y a une belle qualité. En 2016, les rendements étaient nettement plus élevés, c’est un très grand millésime, un vin très riche, gourmand, plein, un vin exceptionnel de très grande qualité. Le 2015 est aussi un millésime exceptionnel, avec du volume, du gras, un vin très généreux. En effet, poursuit Jacques Capdemourlin, le 2015 a beaucoup de mâche, c’est un vin équilibré d’une belle ampleur. Les 2015 et 2016 ont chacun leur propre personnalité, ce sont deux grands millésimes. Le 2016 promet beaucoup, c’est un vin très équilibré, bien typé terroir, un vin soyeux, d’un bon potentiel de garde, et, qui offre aussi en bouche, une très agréable fraîcheur aromatique.

   

Jacques et Thierry Capdemourlin

Jacques et Thierry Capdemourlin

33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 74 62 06

Email : info@vignoblescapdemourlin.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine PECH D'ANDRÉ


Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille leur fille, qui depuis 2008, préside aux destinées du vignoble entièrement en agriculture biologique. Voilà un beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2014, 70% Mourvèdre, 20% Grenache et 10% Cinsault, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche dominée par le pruneau confit, est un vin très équilibré, tout en persistance, à déboucher sur un bœuf en daube ou une casserole d'agneau aux oignons et raisins secs. Le Minervois Grand Terroir 2013, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, est corsé, un vin où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Le Minervois cuvée Azerole rouge 2015, 80% Syrah et 20% Grenache, intense en couleur comme en arômes avec des notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices, de réglisse, séduit par son ampleur.  Goûtez l’IGP Côtes de Brian Blanc de Bourboulenc 2016, avec ces notes de fleurs blanches et de noix fraîche, d’une très belle ampleur au nez comme en bouche, le Côtes de Brian Rosé de Collines, et l'Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%), un vin moelleux délicieux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes sur place. 

Mireille Remaury et Philippe Lelong
Route d'Olonzac
34210 Azillanet
Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
Email : contact@lepechdandre.fr
Site personnel : www.lepechandre.fr

Château de PANIGON


Le vignoble, 45% Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot et 5% Petit Verdot, se situe sur des croupes de graves dignes des meilleurs terroirs du Médoc et bénéficie des influences atlantiques de l’Océan tout proche, et de la présence de l’Estuaire de la Gironde, créant ensemble les conditions climatiques favorables au développement des cépages et à la bonne maturité des raisins. Vendanges manuelles et mécaniques avec tri sélectif par parcelle, élevage en barriques 100% dont 33% neuves chaque année, et un séjour de 12 à 18 mois.  Pour Georges Dadda, la récolte 2017 a été normale, les vendanges ont été un peu compliquées car certaines parcelles étaient mûres, d'autres pas, mais, qualitativement et quantitativement c'est parfait et, il pense que le 2017 sera un bon millésime. Sur le marché en 2018 ses 2014 et 2015, et, comme chaque année, restructuration du vignoble. Typé, velouté, son Médoc Cru Bourgeois 2015, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins riches, un vin avec des notes spécifiques et persistantes de mûre et de fumé, de bouche pleine, de garde. Le 2014, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsé mais velouté, avec cette bouche puissante en finale. Le 2013, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin de belle ampleur, tout en finale. Le 2012, qui dégage un nez très intense (mûre, griotte), de bouche subtilement épicée, est un vin riche et d’une belle finale, où dominent les nuances de groseille et de poivre.  Le 2011, parfumé et persistant, aux tanins soyeux, équilibrés, mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, et développe des connotations de fruits noirs, tout en bouche, de bonne garde. Son Médoc Cru Bourgeois Château Amour 2015, 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% Petit Verdot, élevage de 6 à 8 mois 100% en barriques, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée et ample, de très bonne évolution. Le 2014, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, est riche, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, tout en charme.

Georges Dadda
1A, route d'Escurac
33340 Civrac-en-Médoc
Téléphone :05 56 41 37 00 et 06 86 18 63 85
Email : dwl.france@orange.fr
Site personnel : www.chateaudepanigon.fr

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, mon père, Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955, que j’entrepris le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, mon fils travaille avec moi, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés.” Alain Maufras nous dit qu'au Château Pontac-Monplaisir, la récolte 2017 s'est avérée compliquée, mais le quota a pu être réalisé. Les blancs sont intéressants, notamment les Sémillons et les Sauvignons gris; les rouges Merlot sont satisfaisants, certaines parcelles ont mieux mûri que d'autres, les rouges Cabernet-Sauvignon ont été plus difficiles à vinifier que les Merlots, mais, dans l'ensemble, ce sera bien. A la vente en 2018, les 2015, et un nouveau vin millésime 2015 Les Prémices de Pontac Monplaisir, lequel a déjà été commercialisé début Octobre 2017. Rénovation des bâtiments prévue cette année. Beaucoup apprécié ce Pessac-Léognan rouge 2015, aux tanins bien présents mais enrobés, est un vin très équilibré, au nez intense, de très bonne bouche dense, où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, mêlant structure et charnu. Excellent 2014, marqué par des notes d’épices et d’humus caractéristiques, des tanins bien équilibrés et ronds à la fois, une bouche corsée, est un vin charnu et classique. Beau Pessac-Léognan blanc 2015, frais et suave à la fois, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, vraiment réussi, élégant, d’une finale marquée par le coing et le grillé. Le 2014, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de miel et de pêche mûre, idéal, par exemple, sur des noix de Saint-Jacques aux raisins ou des huîtres chaudes à la bretonne. Le 2013, ample et persistant, est de robe dorée, aux notes de rose et d’aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate.

Jean et Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable. L'Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Télécopie :02 41 59 95 16
Email : domainedelete@wanadoo.fr
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, élevage 8 à 12 mois en fûts de chêne).
Excellent Médoc 2012, intense, ample au nez comme en bouche, aux tanins fermes, qui devrait tenir ses promesses. Joli 2011, classique de ce millésime, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe (8,50 €). Le 2010 réunit concentration aromatique et souplesse, aux notes de griotte mûre, avec cette pointe de poivre séduisante, coloré, charnu, de bouche soyeuse mais puissante (9 €), de garde comme le 2009, de couleur pourpre, riche et élégant, est tout en bouche, bien épicé, avec des notes de groseille (10 €).

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Tél. : 05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue et enfin un élevage de 18 à 24 mois.
Un remarquable Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2010, riche et coloré comme il le faut, fort bien élevé, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, aux tanins souples et bien présents à la fois, est un vin de bouche chaleureuse. Le 2009 n'a rien à lui envier, un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d'épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à un joli velouté en finale. Le 2008, aux tanins bien présents et harmonieux, est riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d'épices. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition 2010, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et corsé à la fois, de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2008 est fin, au nez riche et bien présent dominé par des notes de fruits frais et d'humus, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche soyeuse. Aucune hésitation.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Tél. : 06 80 64 49 75
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
www.vieuxchateaudesrochers.com


Château CHANTEMERLE


Cette propriété familiale compte une quarantaine d'hectares de vignes.
Excellent Médoc Cru Bourgeois 2015, 60% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot, 3% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, élevé 12 mois en fûts de chêne, très équilibré, aux arômes d?épices, de violette et de poivre, un vin alliant une charpente tannique à une rondeur en bouche persistante, d?une très jolie finale. Le 2014, de couleur grenat, aux tanins équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau, est un vin riche et de très bonne garde. 
Le Médoc Château les Trois Manoirs rouge 2015, 55% Cabernet-Sauvignon, 35% Merlot, 5% Malbec, 3% Petit Verdot, 2% Cabernet franc, élevé 12 mois en barriques, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d?humus, est un vin corsé, avec une bouche puissante et persistant, à prévoir avec un gigot d'agneau rôti au four ou une côte de bœuf marchand de vin.
Goûtez encore leur Médoc Château Lestage Chevillon 2015, 50% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, et 5% Petit Verdot, élevé 12 mois en fûts de chêne, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré.

Vignobles Cruchon et Fils
2, route de Vendays
33340 Gaillan-Médoc
Tél. : 05 56 41 69 71
Fax : 05 56 09 30 08
Email : contact@vignoblescruchon.fr
www.chateauchantemerle.com



> Les précédentes éditions

Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016

 



Vins LAMBERT


Château HAUT-CALENS


R. RENAUDIN


Clos BELLEFOND


Maison PETTERMANN


Albert de MILLY


Château LAVISON


Domaine Les CASCADES


Château de COUDOT


Domaines BUNAN


Philippe LECLERC


Jean-Marie NAULIN


Château de PIZAY


Château DARIUS


Domaine de l'ERMITAGE


VAZART-COQUART


Château MAUVINON


Domaine de la PALEINE


Champagne R.H. COUTIER


Château VIEUX RIVALLON


Eric TAILLET


ROYER Père et Fils


Château BRONDELLE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine Guy BOCARD


Domaine de la CASA BLANCA


Gérard DOREAU


Domaine Albert JOLY


Domaine CRÊT des GARANCHES


Domaine de CHAMP-LONG


Pierre BOURÉE Fils


BARILLOT Père et Fils


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine Jacques CARILLON



DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE GREMILLET


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


MAISON MOLLEX


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU LAROQUE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales