Guide Du Vin

Edition du 17/11/2020
 

Château Lascombes

Elégance

Château LASCOMBES


Pour Dominique Befve, “en septembre 2018, quand nous goûtons les baies de Merlots complexes ainsi que les Cabernet-Sauvignons et les Petits Verdots si exceptionnellement aromatiques et fins, nous pensons bien tenir un grand millésime ! Les vinifications nous ont donné raison car les cuves sont fabuleuses et d’une rare homogénéité. Le Château Lascombes affiche un joli rendement de 48 hl/ha. L’élevage de 18 mois va permettre de dompter la puissance tannique du millésime. Nos premières dégustations promettent un très grand Château Lascombes. Château Lascombes 2017 : 57% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 3% Petit Verdot. Elevage sur lies pendant 4 mois, élevage traditionnel 50 % barriques neuves, rendement 25 hl/ha. D’une jolie robe pourpre intense, notes fruitées au nez et en bouche. Bonne fraicheur savoureuse. De la concentration, tanins fins, belle persistance en bouche des notes fruitées.”

   

Château Lascombes

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 70 66

Email : contact@chateau-lascombes.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château THUERRY


Au sommet. Domaine de 340 ha de terres sur les communes de Villecroze, Flayosc et Tourtour, sur terroir d’argile, de calcaire et de pierres. Jean-Louis Croquet, ce Breton amoureux de rugby et de bons vins a débarqué en Provence à la fin des années 1990, au terme d’une vie professionnelle bien remplie qui l’a mené à la présidence du groupe Taylor Nelson Sofres, l’un des leaders mondiaux des études marketing et d’opinion. “Jean-Louis Croquet nous raconte “que le début des vendanges 2019 a été précédé de 5 mois de sécheresse. Curieusement la vigne n’a pas souffert mais néanmoins le rendement est assez faible. Nous avons récolté une qualité exceptionnelle mais avec moins 15% du rendement des volumes. A l’élevage les vins se révèlent excessivement aromatiques, un peu forts en alcool (14°) ce qui pour les rouges n’est pas très gênant, pour les rosés c’est un peu plus embêtant. Les rouges sont en cuves bois ou en barriques, les rosés sont très concentrés, très aromatiques. Pour une année à faible rendement, la couleur est restée relativement claire. Quant au blanc, le patron de chez Ducasse vient de me dire “exceptionnel”, cela fait plaisir. Il a dégusté l’Abeillon blanc, rouge et rosé et l’Exception 2 qui est notre rouge vedette, c’est un vin un peu plus sophistiqué, plus cher, il est issu d’une sélection, nous commercialisons actuellement le 2016 et 2017. Ce sont deux années où les vins sont très équilibrés, d’une belle puissance aromatique. A la vente Château Thuerry Rouge 2015, rosé et blanc 2019, Exception Rosé 2018, élevé en barriques de chêne, Exception 2 2016, L’Abeillon 2013, ce sont les meilleures barriques sélectionnées, un vin qui représente notre haut-de-gamme, et les Coteaux Varois l’Abeillon rouge 2014 et 2015, c’est notre gamme de vins la plus représentative. Notre vignoble se trouve à une altitude de 500m, donc, nous avons une climatologie froide la nuit et très chaude la journée, ce qui est excellent pour la vigne. Nous n’hésitons pas à vendanger à 4 heures du matin, récoltons des raisins à 6-7 degrés, nous préservons ainsi toute la fraicheur du fruit. Nos sols sont en majorité très argileux. Les vignes d’âge moyen entre 25 et 30 ans sont situées au milieu des chênes verts, des pins, des oliviers. Le terroir est pour moi l’atout numéro un pour faire de bons vins. Le deuxième atout, c’est la technique du vigneron et en troisième, le cépage, mais pour moi, le sol est le plus important, incontestablement. Nous ne commercialisons nos vins que quand ils sont prêts à boire, pas avant 3 ou 4 ans. J’aime déguster mes vins entre 4 à 8 ans de bouteilles, on profite au mieux de la fraicheur, du fruité, des arômes fondus, de la complexité. L’œnotourisme pratiqué est axé sur le vin qui reste le centre d’intérêt principal.” Remarquable Côtes-de-Provence Le Château rouge 2015, Syrah, Cabernet-Sauvignon et Mourvèdre, élevé en cuves Inox, riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche. Le Château rosé 2019 Grenache, Syrah et Cinsault, est un vin de saignée à la suite d’une macération pré-fermentaire, élevage sur lies durant 4 mois. Ce vin est aux connotations de cassis et de poivre, est bien classique, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, idéal à l’apéritif. Goûtez le blanc 2019, où se retrouvent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, vraiment très charmeur, à prévoir avec crustacés. Une belle résussite ce Coteaux Varois en Provence blanc Les Abeillons 2019, majorité Rolle et Sémillon, sol argilo-calcaire et schisteux, est tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante, quant au Coteaux Varois en Provence rosé Les Abeillons 2019, Grenache et Cinsault, sol argilo-calcaire, est très expressif, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant richesse et souplesse, fraîcheur et rondeur, de belle teinte, et ce Coteaux Varois en Provence rouge Les Abeillons 2015, cuvaison longue avec macération post fermentaire à chaud des Syrah et Grenache, de belle robe intense, très équilibré, au nez comme en bouche, au nuances complexes où dominent les fruits mûrs et le cuir, de très bonne évolution. Goûtez encore l’IGP Coteaux du Verdon l’Exception rouge 2015, Cabernet-Sauvignon et Merlot (le Cabernet-Sauvignon est élevé en cuves bois tronc conique (65% du vin), le Merlot bénéficie d’un élevage en cuve béton), de robe pourpre et profonde, au nez de fruits rouges et de poivre aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, est un vin très équilibré, qui poursuit sa belle évolution, réussi comme cet IGP Coteaux du Verdon l’Exception blanc 2019, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, ample et très persistant au palais. Agréable IGP Coteaux du Verdon l’Exception rosé 2019, de belle teinte, très floral, avec cette pointe de nervosité agréable, de bouche subtilement épicée et persistante.

Jean-Louis Croquet

83690 Villecroze
Téléphone :04 94 70 63 02
Email : thuerry@chateauthuerry.com
Site personnel : www.chateauthuerry.com

Château BOVILA


Le château surplombe la vallée du Lot, sur un terroir argilo-calcaire blanc type champenois et de marnes du tertiaire lacustre d’une superficie de 12 ha. Les vignes, plantées à plus de 250 m d’altitude, bénéficient d’une exposition sud-ouest sur les crêtes et les plateaux du Quercy. Exceptionnel Cahors Prieuré de Bovila 2014, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne 12 mois, qui doit son nom au prieuré de Bovila cité au XIVe siècle comme propriété du prieur de Catus puis des clarisses de Cahors..., un vin de belle robe, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, ample et parfumé, légèrement épicé, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le Cahors Château de Bovila Vin Noir du Diable 2015, 100% Malbec, élevé en fûts de chêne neufs 18 mois, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, aux tanins fermes mais fondus, de belle évolution. Quant à leur Cahors Prélude 2016, 100% Malbec, vin naturel sans sulfites ajoutés, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, charnu comme on les aime. Il y a encore le Cahors Château Bovila 2017, 80% Malbec et 20% Merlot, élevé en cuves béton 12 mois, où prédominent les fruits frais, de charpente souple.

Pascal et Olivier Pieron
Scea P.-O. Pieron - Rouffiac
46700 Duravel
Téléphone :05 65 36 54 27
Email : vignoblespieron@orange.fr
Site personnel : www.chateau-de-rouffiac.com

Château BOURGUET


Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, situé sur les terres les plus au nord de l’aire Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-Ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (âge moyen des vignes de 40 ans). Superbe Gaillac rouge 2017, 50% Braucol et 50% Cabernet Sauvignon, très joli vin généreux, classique, de couleur intense, d’une belle harmonie entre structure et souplesse, un vin bien équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, de très bonne garde. Le Gaillac blanc sec 2018, 50% Muscadelle et 50% Sauvignon, est très séduisant par sa persistance et son gras en bouche, avec ses notes de pomme et de chèvrefeuille, un vin à la fois vif et d’une rondeur très agréable, parfait avec des spaghettis aux moules et aux anchois ou un thon basquaise. Belle dégustation de ce rouge Fût 2016, 50% Braucol, 25% Syrah et 25% Cabernet-Sauvignon, élevé un an en fût, structuré, élégant, avec des tanins veloutés, qui allie distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, ample et prometteur. Jolie Méthode Ancestrale Bulles d’Alayrac, 100% Mauzac, présenté dans une bouteilles lourde, une cuvée à la fois vineuse et fine, fruitée, d’une jolie ampleur, à la mousse vive et persistante, à l’apéritif ou sur un gâteau aux noix, par exemple. Atypique dans la région ce Vin de France Mousseux rosé Bulles de Lilly 2018, à parts égales de Braucol, Syrah, Duras et Cabernet-Sauvignon, est de bouche ample et très fruitée (petits fruits rouges mûrs), de mousse fine, de jolie robe, d’une belle charpente.

Jean et Jérôme Borderies
Les Bourguets
81170 Vindrac-Alayrac
Téléphone :05 63 56 15 23 et 06 75 40 76 31
Email : chateaubourguet@orange.fr
Site personnel : www.chateaubourguet.fr

CHATEAU MACQUIN


Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.

Denis Corre-Macquin

33570 Montagne
Téléphone :05 57 74 64 66
Télécopie :05 57 74 55 47
Email : chateaumacquin@wanadoo.fr
Site : chateaumacquin
Site personnel : www.chateau-macquin.com


> Nos dégustations de la semaine

La GRAND'VIGNE


Un domaine familial de 10 ha. La 5e génération pérennise cette exploitation agricole créée à la fin du XIXe siècle.
Savoureux Coteaux-Varois-en-Provence blanc 2018, 70% Rolle et 30% Grenache blanc, alliant nervosité et gras, au nez envoûtant, fin et persistant, où l?on retrouve des notes de fleurs blanches, de noix fraîche (6,90 €).
Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé 2019, médaille d?Or Concours Général Agricole Paris 2020, 40% Grenache, 30% Cinsault, 20% Syrah et 10% Mourvèdre, est intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois (6,90 €). Le Coteaux-Varois-en-Provence rosé cuvée des Fournerys 2019, médaille d?Argent Paris 2020, 70% Grenache, 30% Mourvèdre, élevage sur lie 2 mois, est très charmeur, aux nuances de pêche de vigne, de robe très limpide (9 €).

Roland Mistre
Route de Cabasse
83170 Brignoles
Tél. : 04 94 69 37 16
Email : rmistre@club-internet.fr
www.lagranvigne.com


Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,65 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752.
Depuis plusieurs années, le Crêt des Garanches s?est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l?utilisation des insecticides sur son exploitation.
Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c?est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui rempli son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d?âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. Lutte phytosanitaire raisonnée.

?Pour Sylvie Dufaitre-Genin, ?les ventes se portent en 2020 sur les Côtes de Brouilly 2018 et à partir de juin les Brouilly 2018.
Lors des vendanges 2019 la chaleur et la sécheresse nous ont donné une petite récolte (- 60 %), mais d?une qualité suprême, les Vins sont puissants, sur le fruit, pas trop alcoolisés, avec un bel équilibre en bouche.?
Remarquable Côte-de-Brouilly rouge Préférence d?Olivier 2018, corsé, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets. Toujours une référence avec ce Côte-de-Brouilly 2017, médailles d?Or Gamay du Monde et à Mâcon, avec ces senteurs intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre), ferme et parfumé en bouche, aux tanins équilibrés, un vin qui mêle structure et distinction, d?excellente évolution.
Le Brouilly cuvée Spéciale 2017, avec ce nez de fruits surmûris et d?humus, aux nuances de framboise et de poivre, est de bouche dense et persistante, une réussite à savourer sur une Côte de veau à la crème ou un onglet de veau aux échalottes. Quant au Brouilly 2017, mono cépage Gamay noir à jus blanc, vignes de 40 ans en moyenne, il est particulièrement savoureux et finement bouqueté, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins ronds, un vin à la fois puissant et souple, et le 2018, dans la lignée, arrive sur le marché.

Sylvie Dufaitre-Genin
495, route du Pavillon de Garanches
69460 Odenas
Tél. : 06 80 00 69 18
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
www.cretdesgaranches.fr


Pierre GIMONNET et Fils



> Les précédentes éditions

Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019

 



Domaine SERGUIER


Château PLINCE


THÉVENET-DELOUVIN


André DEZAT et Fils


Champagne BRICE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine de L'HERBE SAINTE


LEJEUNE-DIRVANG


Château de CÔME


GOSSET


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château de VIMONT


Château BOVILA


Château PLANTIER ROSE


Domaine de TERREBRUNE


Domaine de CHEVALIER


Philippe LECLERC


Domaine DENUZILLER


DRAPPIER


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château FRANC LARTIGUE


Château LAFLEUR du ROY


CAMIAT et Fils


Pierre MIGNON


Cédric CHIGNARD


Pierre BOURÉE Fils


Domaine GRESSER


A. MARGAINE


Château Le BOURDIEU


Château BEYNAT


Rémy MASSIN et Fils


Château CROQUE MICHOTTE



DOMAINE DE L'AMAUVE


CEDRIC CHIGNARD


CLOS TRIMOULET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE PIERRE GELIN


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHAMPAGNE GOSSET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales