Guide Du Vin

Edition du 21/01/2020
 

Domaine André MATHIEU

Plaisir

Domaine André MATHIEU

À la tête des Premiers Grands Vins Classés.


Au domaine familial, transmis de père en fils depuis 1600, André Mathieu a pris la suite de son père en 1987. L’exploitation se répartit maintenant sur 13 ha de Châteauneuf-du-Pape et 4 ha de Côtes du Rhône. Trois Châteauneuf-du-Pape rouges, deux Châteauneuf-du-Pape blancs et deux Côtes du Rhône sont vinifiés et élaborés par André Mathieu. La première cuvée Châteauneuf-du-Pape rouge, une cuvée traditionnelle “Domaine André Mathieu”, regroupe les 13 cépages autorisés de l’appellation et dévoile un vin élégant où les tanins se fondent dans la rondeur des arômes. La cuvée spéciale “La Centenaire” est un vin élaboré à partir des plus vieilles vignes de l’exploitation (plantées entre 1890 et 1914). Une complexité aromatique, un vin soyeux aux tanins fins sont les caractéristiques de cette cuvée que l’on trouve seulement lors les plus beaux millésimes. Enfin, la cuvée Vin Di Felibre est un Châteauneuf-du-Pape atypique, dominé par le cépage Mourvèdre et élevé en fûts neufs.

   

Domaine André MATHIEU

André Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 09 et 06 09 08 93 77

Email : contact@domaine-andre-mathieu.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Anthony CHARVET


Après un Bac Pro Viti-Œno et une première expérience chez Georges Boulon, Anthony Charvet s’installe et fait sa première récolte en 2000, sur une parcelle de 73 ares. Aujourd’hui, le domaine compte 3,6 ha répartis sur les appellations Chiroubles, Fleurie et Morgon. C'est depuis la fin du XIXè siècle que la passion du terroir, de la vigne et du vin perdurent dans la famille. “Je suis la cinquième génération à travailler cette terre, ces vignes, ces raisins issus de notre cépage unique du Beaujolais : le Gamay. Mon père Jean-Paul, à la fin des années 1970 a repris l'exploitation de mon grand-père Robert. Assez rapidement il fît ses premières mises en bouteilles pour vendre directement son vin aux particuliers et professionnels. Au fil des années je me suis découvert la passion pour ce si beau métier de vigneron. "Je cultive mes vignes en privilégiant les matières naturelles pour les protéger et uniquement des engrais organiques biologiques pour les nourrir. La vinification se fait sans apport de soufre et la durée de macération en partie égrappée varie durant 12 à 15 jours jusqu'à 20 ou 25 selon les cuvées et millésimes.” Superbe Chiroubles rouge LXIR 2014, de bouche riche, aux notes de prune et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur mais dense, complexe, ample et distingué. Goûtez aussi le Fleurie rouge Grand Pré 2014, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins fins. Le Morgon rouge Fontriante 2015, est dense et typé, légèrement épicé, alliant finesse et structure, de bouche ample, à découvrir avec un curry de poulet par exemple. Il y aussi le Chiroubles rouge Granite 2015, très aromatique, avec ces notes d’humus et de petits fruits rouges surmûris, typé comme nous les aimons, aux tanins bien fondus mais présents, charnu au palais.


9, rue du Kiosque
69115 Chiroubles
Téléphone :06 50 07 25 01
Email : anthony.charvet@live.fr
Site personnel : www.vins-anthony-charvet.fr

Domaine des GÉLÉRIES


Exploitation de 30 ha répartis sur plus de 45 parcelles. Ces parcelles appartiennent depuis plusieurs générations aux familles Meslet, Thouet et Rouzier. “Mon métier proche de la nature et de mes terroirs ligériens, explique Germain Meslet, a orienté mon choix dans une protection du vignoble de manière modérée et raisonnée. L’environnement dans lequel nous vivons au quotidien, est guidé par la volonté d’accéder à une excellente maturité des raisins. C’est en effet cette maturité complète qui offre aux vins toute leur richesse, leur complexité mariant élégance et finesse.” Remarquable Bourgueil Les Sablons 2016, un vin avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, aux tanins mûrs, long en bouche. Très agréable Bourgueil cuvée Vieilles Vignes sur Tuffeau 2016, médaille de Bronze Concours des Ligers 2017, un vin complexe, intense et charmeur, bien typé, bien charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, une belle réussite. On se fait plaisir avec le Saint-Nicolas-de-Bourgueil cuvée Tradition, corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, de bouche pleine, c’est un vin ample et velouté. Goûtez également le Chinon rouge Le Puy Blanc 2016, médaille d’Argent Concours de Ligers 2017, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais très présents, c’est un grand vin complexe charnu comme le Chinon cuvée Vieilles Vignes de Coteau 2016, médaille de Bronze Concours des Ligers 2017, c’est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau. Et un très séduisant Chinon blanc 2015, avec ces notes de fleurs et de noisette spécifiques, un vin bien caractéristique de son terroir, subtil et persistant. Très joli Bourgueil rosé Le Rosé des Géleries, issu d’une saignée après macération de quelques heures, tout en fraîcheur et gourmandise.

Germain Meslet
4, rue des Géléries
37140 Bourgueil
Téléphone :02 47 97 74 83
Email : domainedesgeleries@orange.fr
Site personnel : www.domainedesgeleries.com

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau, on est vigneron hors pair de père en fils. Ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance aromatique. Les Blancs évoluent parfaitement, très typés, intenses, classiques et très élégants. ”La Nature nous a gâtés en 2018, nous dit Michel Ampeau, année où la quantité et la qualité frisent l’excellence et nous promettent un grand millésime. Les ventes en 2019 concernent les 1997 et 1998.” On ne peut qu’apprécier ce splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur des cassolettes d'écrevisses et de girolles ou un poulet aux amandes. Superbe Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment très agréable sur un flan de crevettes au persil ou une crème de cèpes aux langoustines. Le Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, a des notes très persistantes de mûre, de violette et d’épices, des tanins très veloutés, un vin tout en bouche, charmeur. Excellent Savigny-lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins amples, gras, très parfumé (fruits frais, sous-bois, d’épices...).

Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : michel.ampeau@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Superbe Collioure rouge Lluminari 2016, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, comme le Collioure rouge 2016, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois est puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une persistance dense au palais, savoureux sur, notamment, un steak tartare aux anchois ou un rôti de boeuf aux fruits épicés. Très beau Banyuls rouge Roudoulère 2016, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 12 mois en fûts, est la référence de l’appellation, d’une belle complexité d’arômes, au nez complexe dominé par le cassis, aux tanins mûrs et intenses à la fois, qui emplit bien la bouche. Quant au Banyuls rouge Pineil 2016, il dégage des senteurs d’épices et de fruits cuits, un vin persistant, au nez comme en bouche, avec une finale de figue. Beau Banyuls blanc Vin doux Naturel 2016, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, de bouche ronde et persistante, un vin à la fois suave et frais, de bouche séduisante, parfait aussi bien avec des brochettes de fruits au chocolat et glace à la vanille que sur un foie gras aux figues en feuille de brick, par exemple.


16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château LESPAULT-MARTILLAC


Le très ancien Château Lespault-Martillac est situé sur une superbe croupe de graves qui domine la commune de Martillac. Depuis le millésime 2009, l'exploitation en est confiée au Domaine de Chevalier, Grand Cru Classé de graves qui appartient à la famille Bernard.
?Il n?est pas abusif de dire que le Château Lespault-Martillac possède un très grand terroir, explique Olivier Bernard. D?abord, sa position élevée détermine un régime hydrique très favorable, avec un excellent écoulement naturel des eaux de ruissellement. Et puis il y a cette couche de graves de taille relativement importante, dont l?épaisseur varie de 80 cm à 1,50 m, qui repose sur de la grave argileuse. La fraîcheur est là, dans ce soubassement profond. La nouvelle structure du chai, nous l?avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s?effectue par gravité. A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l?élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...?
On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20% Sémillon, aux accents de lis et d?agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, tout en séduction. 
Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, développe une bouche intense, où la mûre s?associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, impasse de Domy
33650 Martillac
Tél. : 05 56 64 16 16
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com
www.lespault-martillac.com


Domaine PARDON


Maison familiale, propriétaire (2 propriétés à Régnié et Fleurie) et négociant, depuis 1820.
?Il faut être humble et passionné pour le travail de la vigne et du vin. Le temps joue sa partition, et nécessite des années de labeur pour mener à bien chaque projet. De génération en génération nous appliquons une méthode simple mais efficace sur le long terme, celle de l?observation, puis de l?action réfléchie qui nous permet de gérer durablement notre vignoble et de produire des vins fins, élégants, authentiques et typiques de chaque appellation.
La preuve en est, le Domaine dispose de vieilles vignes, de plus de 80 ans dont certaines sont plus que centenaires et produisent, encore de nos jours, de petites grappes concentrées pour élaborer nos meilleures cuvées, très souvent récompensées au plus grands concours des vins français et internationaux.
L?analyse rétrospective du vignoble démontre que notre cépage emblématique, le Gamay noir à jus blanc, s?adapte uniquement sur les sols arides et sablonneux, que nous rencontrons sur les coteaux granitiques et pentus de notre région au climat tempéré. Dans ces conditions optimales, il exprime toutes les caractéristiques propres à chacun de nos Crus, du vin fruité et souple à un vin plus charnu, corsé et structuré.
Avec un seul et unique cépage, nous offrons une telle diversité de goûts et de sensations, que chacun y trouvera son compte.?
Éric Pardon nous précise : ?Très belle année 2018 en Beaujolais et plus particulièrement sur notre domaine, avec des rendements enfin corrects et une maturité extraordinaire due à un été chaud et ensoleillé. Les vins sont riches, colorés, fruités avec un beau potentiel de garde.?
Superbe Régnié cuvée Tim 2018, médaille d?Argent concours des Grands vins du Beaujolais 2018, un vin coloré, d?une grande concentration aromatique avec ses nuances persistantes de violette et de framboise mûre, épicé, aux tanins veloutés (7,80€), un vin typé, à la fois intense et souple, d?une belle longueur, que l?on vous conseille sur un lapin de garenne aux champignons sauvages ou une terrine de ris de veau, par exemple.
Le Fleurie 2018, médaille de Bronze concours Général Agricole de Paris 2019, est très équilibré, aux arômes d?épices, de fruits rouges et de poivre, aux tanins présents et soyeux à la fois, tout en charme (8,70€). Tout comme le Fleurie cuvée Hugo 2017, élevé en fûts de chêne durant un an, c?est un vin qui exhale des notes intenses de fruits surmûris et d?épices, de bouche ronde et et harmonieuse (9,30€).
Il y a aussi le Beaujolais-Villages cuvée de l?Ermitage 2018, médaille d?Or concours International de Lyon 2019 (bravo !), bien classique comme il se doit, coloré et bouqueté, avec ces jolies connotations de myrtille et de prune au palais (6,80€).

Éric Pardon et Fils
La Chevalière
69430 Beaujeu
Tél. : 04 74 04 86 97
Email : contact@pardonetfils.com
www.vinsdusiecle.com/pardonetfils
www.pardonetfils.com


Pierre BOURÉE Fils


Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. Il acquiert ensuite en 1903 un clos ceint de murs, en bordure est de la D 974 (Dijon - Lyon), au lieu dit ?la Justice?. Pierre Bourée le plante en vigne et lui donne le nom de clos de la Justice. En 1922, son fils Bernard lui succède et créé l?enseigne actuelle de la maison : Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes-Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd?hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
Voilà un très grand Charmes Chambertin Grand Cru 2011, de belle robe pourpre, au nez puissant et subtil, aux connotations de cassis mûr et de truffe, fondu mais puissant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, tout en charpente, très charmeur, très marqué par son terroir. Beau Mazys-Chambertin Grand Cru 2000, typé, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intense, tout en bouche, classique et très harmonieux, de garde. Le Gevrey-Chambertin clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime.
Le Meursault 2012 est de belle robe, d?un bel équilibre, aux connotations florales subtiles, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de grillé et de pêche surmûrie, alliant puissance et souplesse. Le Chassagne-Montrachet blanc 2010, au nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, équilibré et harmonieux, est suave, de bouche délicate, finement bouqueté, à déboucher sur une langouste ou des girolles à la crème. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, avec ces notes subtiles de pruneau confit, un vin marqué par le poivre et la vanille au palais, qui associe structure et suavité. Le Pernand-Vergelesses blanc est intense et floral, souple, avec des arômes de grillé et de pomme, gras, ample. Beau Pommard 2005, très parfumé (petits fruits rouges mûrs, humus...), avec cette pointe de griotte. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l?on propose des menus dégustation avec 5, 7 et 9 vins. Les vins sont accompagnés de plats de la région.

Bernard et Jean-Christophe Vallet
13, route de Beaune
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 34 30 25
Email : contact@pierre-bouree-fils.com
www.pierre-bouree-fils.com



> Les précédentes éditions

Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018

 



Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine de ROSIERS


Domaine Jean CHARTRON


Château CORBIN MICHOTTE


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Pierre ARNOLD


Château La GALIANE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château Les GRAVES de LOIRAC


Château CANTENAC


Château BOVILA


Domaine BEAUVALCINTE


Château CHENE-VIEUX


Château BEAUREGARD


Domaine PERALDI


Château FONROQUE


Château TRONQUOY-LALANDE


Domaine Albert JOLY


Château du PAYRE


THÉVENET-DELOUVIN


Michel MORILLEAU


Domaine GRESSER


Domaine du CHARDONNAY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Paul FAHRER


Jean-Bernard BOURGEOIS


Clos JEAN


Château HAUT-LAGRANGE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Les Clos MAURICE



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU DU MASSON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales