Guide Du Vin

Edition du 25/10/2016
 

CHAMPAGNE DEVAUX

Excellence

Veuve A. DEVAUX

C’est toujours la seule cave coopérative, dirigée notamment par la charmante Marie Gillet, qui accède à cette place de Premier Grand Vin Classé, et c’est bien mérité quand on fait intervenir le rapport qualité-prix-régularité, allié à une présentation soignée et raffinée.


Nous proposons également une pratique alternative à nos viticulteurs, il a fallu remplacer les herbicides par le travail des sols, nous avons ainsi incité nos amis viticulteurs à exercer une nouvelle viticulture, plus respectueuse.” “Nos Champagnes de la gamme “Les Classiques” favorisent le Chardonnay poursuit Michel Parizot, Chef de Caves. La vinification profite des mêmes approvisionnements, des raisins récoltés dans la Côte des Bars, de Montgueux, la Côte des Blancs et de la région de Vitry le François. La vinification de la gamme “Les Classiques” s’effectue en cuves Inox. Le vieillissement se fait ensuite trois ans sur lattes, nous recherchons plus la fraîcheur, l’élégance, la dégustation agréable. Pour la gamme “D”, nous faisons des sélections des meilleures parcelles de vieilles vignes, de belle exposition. Ces lots sont vinifiés à part. J’essaye toujours de profiter d’une bonne acidité naturelle des vins qui n’ont pas fait de fermentation malolactiques, les assemblant ensuite avec des vins qui ont fait leur malo, cela permet d’enrichir la palette aromatique et d’apporter aux vins des notes beurrées, des arômes floraux, d’agrumes, une belle fraîcheur. Les vins de réserve de la gamme “D”, qui entrent pour 40% dans l’assemblage, vieillissent toujours de façon systématique en fûts de chêne, il y a même une petite partie vinifiée entièrement en fûts de chêne, cela enrichit la complexité aromatique des champagnes Devaux. Autre particularité de la Maison Devaux, pour l’élaboration du champagne de la gamme “D” Premium, nous sélectionnons des parcelles, nous privilégions les vieilles vignes, les meilleurs terroirs, nous cherchons l’équilibre idéal entre maturité et acidité, pour obtenir donc de la fraîcheur dans nos Champagnes. Nous avons donc répertorié un éventail des meilleures parcelles. Les jus issus de ces parcelles seront vinifiés à part, nous faisons même des cœurs de cuvée pour apporter de la complexité et de la garde. Nous les assemblons ensuite pour obtenir la gamme “D”. Splendide Champagne cuvée D de Devaux Millésime 2006, à la fois d’une grande volupté et très rafraichissante, de bouche tendue, florale, grillée, complexe. “Ce millésime 2006, nous dit Michel Parizot Chef de Caves, est issu à 50% Chardonnay et 50 % Pinot noir. Ce sont des Pinots noirs qui proviennent de la Côte des Bars et des Chardonnays issus de la Côte des Blancs. Il y a 50% des vins qui n’ont pas fait volontairement leur fermentation malolactique. C’est une décision de ma part car les raisins étaient bien mûrs en 2006, il n’y avait pas trop d’acidité et pour rééquilibrer les vins, j’utilise des lots qui n’ont pas fait leur malo pour apporter de la fraîcheur, je préfère le faire de façon naturelle, surtout pour une bouteille qui peut vieillir 10 ans. J’aime beaucoup le 2006, c’est un millésime qui a été un peu oublié et c’est dommage, il arrive derrière 2002 qui était un très beau millésime, viennent ensuite 2008 et 2009 qui sont deux très grands millésimes, surtout le 2008. Ce 2006 est un Champagne friand, très agréable, il n’aura peut-être pas le potentiel de vieillissement d’un 2008. C’est un Champagne sur la fraîcheur avec des arômes de grillé, de brioché, un Champagne très chaleureux. En 2006, les Pinots noirs étaient bien mûrs dans notre secteur de la Côte des Bars, nous avons été avantagés par rapport à la Montagne de Reims où la météo a été plus variable qu’ici. Cette belle maturité nous a engagé à faire un Champagne millésimé.” “Nous lançons cette année une nouvelle cuvée en partenariat avec Michel Chapoutier, nous précise Marie Gillet. Michel Chapoutier vient d’acheter une petite parcelle en Champagne, c’est une histoire d’amitié, de recherche viticole, de rencontre entre Laurent Gillet et Michel Chapoutier, entre la Champagne et la Vallée du Rhône. L’idée de cette nouvelle cuvée Devaux s’appelle Sténopé (ancêtre de la photographie). Chaque année, c’est la photographie de ce qui s’est passé dans les vignes et du climat qu’il a fait, c’est donc un Champagne Millésimé. Nous sortons la première bouteille qui est le millésime 2008. Le 2009 lui succèdera en septembre 2016. Ce 2008 est encore un peu sur la réserve, l’hiver avait été très froid, le printemps mitigé, mais dès qu’il est ouvert, il est absolument somptueux. Ce sera à chaque fois une bouteille unique car ces Champagnes ne se ressembleront jamais contrairement à notre gamme habituelle ou nous essayons grâce à l’assemblage de conserver les mêmes caractéristiques. C’est un peu comme une troisième Collection, c’est la grande nouveauté, une idée audacieuse qui offre un Champagne rare et de caractère, donnant l’image la plus fidèle d’une seule et unique année. Michel Parizot sélectionne les lots provenant des parcelles de prédilection. La même rigueur sera appliquée au pressurage des raisins et à la vinification des vins, le vieillissement en fûts, à la délicate prise de mousse suivie d’une longue maturation en bouteilles. Le défi consiste à interpréter vendange après vendange, une partition unique qui révèle avec le temps toute la personnalité du millésime. Sténopée 2008 : encore un peu fermé mais très séduisant. Notes toastées et chocolatées, d’agrumes confits, d’épices explosent en entrée de bouche, Champagne d’une grande complexité, qui évolue bien, bel équilibre entre douceur et tonicité en milieu de bouche, longue finale citronnée soulignée de bergamote. La vinification effectuée principalement en fûts, apporte en finale, de savoureuses notes crémeuses et de praliné.” On savoure toujours ce superbe Ultra D de Devaux, très parfumé, alliant finesse et longueur, aux nuances de pêche et de citronnelle, très rafraîchissant. Dans la lignée, la Grande Réserve brut, à laquelle une dominante de Pinot noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, est très bien dosé, fin et riche à la fois, un grand Champagne qui fleure l’amande, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la noisette et l’abricot, un vin savoureux, de belle structure, comme ce Blanc de noirs, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. La cuvée D de Devaux rosé est très élégante, fine et fruitée, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur au palais. Avec seulement 10% de vin rouge, il est très peu coloré, c’est vraiment un rosé d’apéritif, d’une grande fraîcheur avec 47% de Chardonnay, d’une belle vivacité en bouche. La cuvée Millésimée, pur Chardonnay, est dans la lignée, marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée typée, vraiment réussie. Il y a aussi ce Manoir Champagne Devaux : il s’agit d’une maison du XVIIIe siècle veillant sur un parc de 2 ha au bord de la Seine, entourée d’un colombier inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et d’une serre. Ces bâtiments ont été aménagés avec soin et peuvent aujourd’hui accueillir les curieux d’architecture bien sûr, mais aussi et surtout les gourmands et amateurs de Champagne, car ce lieu est avant tout l’ambassadeur de Champagne Devaux. Au-delà de la simple évocation du luxe, de la fête, de l'exclusivité, la Maison a bâti un lieu superbe qui comprend : un show-room ouvert au public pour lui permettre de découvrir le terroir, le produit et son élaboration, le domaine et son patrimoine. Il s'insère dans les circuits de découverte vinicoles, c’est une vitrine représentative de l'économie locale. Il y a une salle de dégustation, une de séminaire, une cuisine/salle à manger, les aménagements prévoient 4 suites pour recevoir les clients privilégiés; dans la serre, une partie de la visite possible en accès libre, évoquant les sols, sous-sol, vignes, travail de l'amont; dans le colombier, seconde partie de la visite, avec les étapes de la vinification.

   

CHAMPAGNE DEVAUX

Laurent et Marie Gillet
Domaine de Villeneuve - BP 17
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone : 03 25 38 30 65
Télécopie : 03 25 29 73 21
Email : info@champagne-devaux.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAINT-EMILION
e_saint-emilion.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVAL BLANC (Hors Classe)
TROTTEVIEILLE
HAUT-SARPE
PIGANEAU
LA TOUR DU PIN FIGEAC
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BÉLAIR
BALESTARD-LA-TONNELLE
CANTENAC
FONROQUE
LA MARZELLE
MAUVINON
CADET-BON
CLOS DES MENUTS
CLOS TRIMOULET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANC-LARTIGUE
GRAND-CORBIN-DESPAGNE
(LAROQUE*)
GROS CAILLOU
GUILLEMIN-LA-GAFFELIÉRE
LA ROSE POURRET
VIEUX-POURRET
CLOS SAINT-ÉMILION PHILIPPE
GRAND PEY LESCOURS
PETIT MANGOT
YON-FIGEAC*
DARIUS
CLOS DES PRINCE
RIOU DE THAILLAS
VIEUX-RIVALLON
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GRÂCE-DIEU LES MENUTS
CLOS DE SARPE
CLOS LABARDE
ORISSE DU CASSE
CONFESSION
CORBIN
FRANC-POURRET
GRACE FONRAZADE
GRAND BERT
PIPEAU
CROIX MEUNIER
(TOUR GRAND FAURIE)
LE DESTRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
SAINT-JEAN
CROIX DE BERTINAT
(CROIX D'ARMENS*)
LA FLEUR PICON
GUEYROT
TOUR SAINT-PIERRE
(GRAND CORBIN MANUEL)
BÉARD-LA-CHAPELLE
BEAURANG
(FONPLEGLADE)
LA GRACE-DIEU
(HAUT VEYRAC)
HAUT-ROCHER
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ADAUGUSTA
ROCHER
PINDEFLEURS
ROCHEBELLE
(ROL VALENTIN)
BEAULIEU-CARDINAL*
DE LA COUR
LA GRAVE-FIGEAC
FRANC-GRACE-DIEU
LAUDES
HAUTES-GRAVES-D'ARTHUS*
LA GARELLE
MANGOT

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine du DRAGON


Domaine de 60 ha, 24 ha de vignes plantées en terrasses, terrain à dominante argilo-calcaire. Le domaine est un site de peuplement très ancien : des fouilles archéologiques ont découvert des poteries, des crânes humains et tout une série d’objets qui sont aujourd’hui exposés au musée de Draguignan. Beau Côtes-de-Provence cuvée Les Restanques blanc 2014, 100% Rolle, au nez subtil (narcisse, poire), tout en rondeur et persistant en bouche, mais avec une note de fraîcheur caractéristique et séduisante. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Perle Noire 2011, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. Le Côtes- de-Provence Grande Cuvée rosé 2014, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, est tout en bouche, l’un des meilleurs dégustés cette année. On goûte encore ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Castrum 2012, marqué par son Rolle, un vin de belle robe, ferme et suave au palais, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Prestige 2014, 90% Grenache et 10% Syrah, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur. Le Côtes-de-Provence rouge Hautes Vignes 2012, 40% Grenache, 38% Syrah, 22% Mourvèdre, élevé en cuves pendant 12 mois, classique, est plus souple que le Côtes-de-Provence rouge Saint-Michel 2009, Syrah 43%, Cabernet-Sauvignon 48%, Grenache 9%, élevé 13 mois en barriques bourguignonnes, qui parvient à maturité aujourd’hui, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite et de sous-bois, un vin bien corsé. Le domaine, avec sa ferme et sa Bastide entièrement rénovées, offre des possibilités d'accueil pour une vingtaine de visiteurs répartis en 3 entités séparées : Saint- Michel, les Grenaches et la Bergerie.

Thibaud Lienard
990, avenue Frédéric Henri Manhes
13510 Draguignan
Téléphone :04 98 10 23 00
Télécopie :04 9810 23 01
Email : contact@domainedudragon.com
Site personnel : www.domainedudragon.com

Château MAZEYRES


Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur com- plexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous- sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L’encépagement a été repensé lors de l’achat récent d’une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24.4% Cabernet franc et 2.6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d’arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIème siècle, vestiges de l’époque gallo-romaine et précieusement conservées au château. Quatrième génération de viticulteurs et négo- ciants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs. Enrichi de son expérience au sein du Château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d’interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d’esprit certaine. La conversion à la biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie. Grâce à la Biodynamie, les vins de Château Mazeyres ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. Belle dégustation sur place : le 2014, très fin mais volumineux, riche en couleur, où, au nez, se mêlent la griotte et l’humus, de bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse, prometteur. Le 2013, pour lequel la sélection a été sévère, se goûte très bien, associant ampleur aromatique et finesse des tanins, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse.  Le 2012, vraiment remarquable, est très typé Pomerol, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2011, d’une grande fraîcheur, d'une grande netteté, de robe pourpre, est élégant aux tanins savoureux, très équilibré, parfait actuellement avec des paupiettes de veau en cocotte ou un chapon farci aux truffes. Le 2010, plus dense, encore fermé, a un très joli nez où se décèlent les connotations de prune et de musc, un très beau vin qui associe puissance et distinction, très classique, très structuré. Le 2009, avec ce côté “fumé” classique des sols graveleux de Pomerol, est charmeur, plus rond, plus souple aux papilles, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices caractéristique, charnu en bouche.

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 00 48
Télécopie :05 57 25 22 56
Email : mazeyres@wanadoo.fr
Site personnel : www.mazeyres.com

Domaine SEGUIN-MANUEL


Après avoir repris des terres dans les beaux villages de la Côte de Beaune, nous raconte Thibault Marion, le domaine Seguin-Manuel prend pied en Côte de Nuits en 2013, sur le village de Vosne-Romanée et porte sa surface à 8,50 ha. Au même titre que les autres terres du domaine, cette nouvelle parcelle produit un vin biologique.” Remarquable Vosne-Romanée Aux Com- munes 2013, qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez bien caractéristique de fruits surmûris et d’humus, bien charnu, parfait avec une daube de bœuf ou un canard aux navets. Le Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes 2013 sent la noisette et le genêt, un vin vif et rond à la fois, tout en fraîcheur en bouche. Le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2012, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, de griotte et de réglisse, est ample, très persistant aux papilles. Excellent Pommard rouge Petits Epenots 2013, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Goûtez le Puligny-Montrachet les Ruchaux, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, très légèrement miellé, tout en persistance, de bouche pleine, d’une belle longueur.

Thibaut Marion
2, rue de L'Arquebuse
21200 Beaune
Téléphone :03 80 21 50 42
Télécopie :03 80 21 59 38
Email : contact@seguin-manuel.com
Site personnel : www.seguin-manuel.com

CHARLES SCHLERET


Ingénieur dans l'âme et de tempérament méticuleux et d'avant-garde, Charles Schléret s'attache à appliquer à ses vignes situées sur l'excellent terroir de Turckeim, sa connaissance des techniques modernes. Vinificateur très expérimenté il privilégie de suite les équipements de pointe avec le souci Constant d'améliorer la qualité. Précurseur de la vinification moderne sous contrôle des températures, Charles Schléret sait préserver ainsi rapidement la fraîcheur aromatique intense de ses vins, c'est ce qui fera la renommée de ses cuvées. Ses efforts sont d'ailleurs régulièrement récompensés par une multitude de médailles et de références au palmarès de concours prestigieux. Une reconnaissance méritée et confirmée par une fidèle clientèle qui profite également d'un excellent rapport qualité/prix de ses belles cuvées de prestige issues de vignes de plus de 35 ans, des vins bien typés marqués par leur terroir, des vins comme nous les aimons, un bel exemple de réussite qualitative due aux efforts incessants d'un vigneron passionné respectueux des belles traditions alsaciennes, figurant régulièrement aux palmarès des grands concours de vins en France et à l'étranger : grands prix d'excellence de l'Union Française des onologues. Médailles d'or aux sélections Mondiales de Montréal. Plusieurs vins primés au Concours Mondial de Bruxelles et aux Vinalies Internationales de Paris. Grand Prix d'honneur au Challenge International du Vin et des Arts, et de nombreuses médailles d'Or au concours Général de Paris.

Charles Schléret
1-3 route d'Ingersheim
68230 Turckheim
Téléphone :03 89 27 06 09
Email : schleretcharles@vinsdusiecle.com
Site : schleretcharles


> Nos dégustations de la semaine

Paul BARA


Au sommet. Très belle Maison familiale, qui se transmet de père en fils (et fille) depuis 6 générations, dont le vignoble est situé exclusivement sur le fameux terroir de Bouzy (Grand Cru 100%), en plein cœur de la célèbre montagne de Reims.
Implantée en 1833 à  Bouzy, commune dont le nom figurait  sur l'inventaire des vins du Château de Versailles, sur un terroir classé Grand Cru 100% de grande renommée, la Maison se transmet de génération en génération, depuis plus de 170 ans, en s'appliquant à respecter les grandes valeurs traditionnelles familiales. Respect de la terre et de son environnement, cuverie thermorégulée, installations entièrement rénovées...
Superbe Champagne cuvée Comtesse Marie de France 2005, au nez concentré où dominent le genêt et les petits fruits secs, d’une grande subtilité, alliant charpente et finesse, tout en bouche, tout en persistance aromatique, souple, légèrement miellé. Savoureux Spécial Club rosé 2006, d’une belle persistance, bel équilibre aromatique (rose, fraise, amande...), d’une grande fraîcheur, un Champagne corsé mais d’une très grande finesse, parfait sur des rougets grillés aux poivrons ou des crevettes flambées.
La cuvée Annonciade 2004 est un Champagne sublime, rare, aux notes subtiles de fruits frais et de noisette, très équilibré, très flatteur au nez, généreux et ample, de bouche parfumée et bien persistante, avec ces connotations de fruits jaunes frais et de brioche, d’une jolie finale épicée, de très belle évolution.
Remarquable Champagne brut Grand rosé de Bouzy, composé du brut Réserve associé au Bouzy rouge dans une proportion de 12%, intense et savoureux, d’une finale parfumée et dense, qui sent la confiture de fruits. Joli brut Réserve, de robe brillante, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia, de mousse fine et très persistante, alliant saveur et distinction. Le brut Millésime 2007, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, est un Champagne racé, et le brut Spécial Club 2005, au nez d’amande, très bien dosé, riche, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, une réussite.
Goûtez le Bouzy rouge 2006, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique.

Chantale Bara

André DEZAT et Fils


La famille est l’une des plus anciennes familles du Sancerrois. On la retrouve dans les archives dès 1550. André Dezat reprend en main le vignoble en 1948 et s’implique activement dans la promotion des vins de Sancerre. Dans les années 1970, ses fils Louis et Simon le rejoignent. Le domaine se modernise, prend un nouvel élan, notamment dans la production de vins de Sancerre et de Pouilly-Fumé. Plus récemment, Arnaud et Firmin, les petits fils, ont fait leur entrée dans l’entreprise familiale.
Leur vignoble de Sancerre s’étend sur 15 ha plantés en Sauvignon blanc et 7 ha en Pinot Noir répartis essentiellement sur les communes de Verdigny, Sury en Vaux, Sancerre, Vinon et Veaugues. Celui de Pouilly-Fumé représente près de 16 ha de vignes uniquement plantés en cépage Sauvignon blanc (ou Blanc Fumé) répartis sur les communes de Pouilly, Saint Laurent, Tracy et Saint-Martin sur Nohain.
Selon Firmin Dezat, “pour ce millésime 2015, en blanc, c’est un millésime différent de 2014, l'on craignait qu'il n'ait pas assez d'acidité, mais, finalement ce 2015 est complet, concentré, frais, bien équilibré. En rouge, le 2015 est prestigieux, il se rapprocherait un peu du 2013. Ventes en 2016 : en Mars-Avril, des rouges classiques 2013, puis la cuvée en Fûts 2014. En blancs, le 2015.”
Superbe Pouilly-Fumé Domaine Thibault 2013, pur Sauvignon sur sol de caillottes et de marnes kimméridgiennes, élevé en cuves Inox, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse mais vivace, savoureuse. La cuvée Séduction 2013, ample et bien harmonieux, sent les noisettes et la pêche blanche, un vin de bouche délicate mais dense, à prévoir avec un lapin de garenne sauté au Sancerre, notamment.
Remarquable Sancerre blanc Les Celliers Saint-Romble, sol de silex, au nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique au palais, avec des nuances de pêche, de citron et de tilleul, avec une pointe de musc séduisante. La cuvée Prestige blanc 2013, élevée en fûts de chêne avec vinification à l'ancienne, un vin qui m’a bien séduit, ample, très charmeur, tout en puissance aromatique, au nez délicat où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs, avec cette bouche complexe, riche, très savoureuse.

Rue des Tonneliers - Chaudoux
18300 Verdigny
Tél. : 02 48 79 38 82
Fax : 02 48 79 38 24
Email : dezat.andre@terre-net.fr
www.dezat-sancerre.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Robert KLINGENFUS


Par respect de l’environnement et de l’homme, ce vignoble a opté pour une culture intégrée et lutte raisonnée, cette philosophie se poursuit également en cave pour la vinification et le conditionnement.
Tout en puissance, ce Riesling Clos des Chartreux 2013, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, qui mêle structure et distinction, est à prévoir sur des gambas flambées ou des quenelles de volaille. Le Pinot Gris cuvée Guillaume 2009, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, sec et dense en bouche, est, quant à lui, parfait sur un gratin de queues d'écrevisses ou une tarte aux quetsches. Le Gewurztraminer Clos des Chartreux, suave et sec à la fois, est un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches. 
Le Pinot Noir barrique cuvée Élodie 2013, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez intense où prédominent le cassis et les sous-bois, de bouche souple. Excellent Pinot Gris 2013, puissant au nez comme en bouche, un vin racé, très aromatique, tout en finale, comme le Gewurztraminer Signature 2013, subtil, très parfumé, tout en distinction, souple, avec des arômes de grillé et d’amande, d’une finale intense.

Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
60, rue de Saverne
67120 Molsheim
Tél. : 03 88 38 07 06
Fax : 03 88 49 32 47
Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015

 



Château CORNEMPS


SIMART-MOREAU


Domaine des HAUTS PERRAYS


Château de BEAUPRÉ


Clos RENÉ


Domaine CHAMPEAU


Château BELLES-GRAVES


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Cru du PARADIS


Pierre FRICK et Fils


Château CADET-BON


Domaine de La GAUTERIE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine de TERREBRUNE


Domaine CHARBONNIER


Château GRAND-MOULIN


Domaine de la CROIX BLANCHE


Château RASQUE


GELAS


Château BELLE GARDE


CHATEAUNET


Étienne OUDART


Domaine de la PETITE CHAPELLE



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHÂTEAU FILLON


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DU CHALET POUILLY


DOMAINE GOURON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


LA BASTIDE BLANCHE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales