Guide Du Vin

Edition du 28/01/2020
 

Domaine Michel PRUNIER et Fille

Famille

Domaine Michel PRUNIER et Fille


C'est à Auxey-Duresses, situé à la jonction des grands vins blancs de Meursault et des grands vins rouges de Volnay et Pommard, que se trouve le Domaine Michel PRUNIER et Fille, sur plus de 12 hectares. Auxey-Duresses, Meursault, Bourgogne Aligoté, Bourgogne Chardonnay, Chorey-les-BeauneClos Margot pour les blancs, Volnay Caillerets, Pommard Les Vignots, Auxey-Duresses Clos du Val (le fleuron des Premiers Crus de l'appellation), Beaune Premier Cru Les Sizies, Côte de Beaune-Village, Chorey-Lès-Beaune, Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune, Bourgogne Pinot Noir..., pour les rouges. En plus de cette gamme de vins, Michel PRUNIER, diplômé d'un BTA au Lycée Viticole d'Avize en Champagne, secondé par sa fille, Estelle, élabore lui-même un Crémant de Bourgogne issu d'un assemblage d'Aligoté, de Chardonnay et de Pinot Noir. Après une vinification traditionnelle avec des techniques nouvelles (thermo-régulation), une vendange non égrappée pour les Premiers Crus et à 50% pour les Villages et appellations régionales, l'élevage s'effectue pendant 18 mois en fûts, dont 1/4 en fûts neufs, pour les Premiers Crus, et 12 mois pour les Villages rouges et blancs, comme pour les appellations régionales. Estelle PRUNIER, a intégré l’exploitation et travaille avec son père. Si votre route passe un jour par la Bourgogne, n'hésitez pas à venir à Auxey-Duresses, Michel et Estelle PRUNIER vous recevront dans leurs caves sur rendez-vous.

   

Domaine Michel PRUNIER et Fille


18, route de Beaune
21190 Auxey-Duresses
Téléphone : 03 80 21 21 05

Email : domainemichelprunier-fille@wanadoo.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

THÉVENET-DELOUVIN


Un domaine familial d’environ 9 ha, dont 73% Pinot meunier, 17% Chardonnay, 10% Pinot noir, viticulture raisonnée, enherbement avec pâturin des prés. Pressurage et vinification parcellaires en petites cuves Inox et en fûts. Isabelle et Xavier mêlent tout en subtilité, la diversité des parcelles, les vins de l’année dont certains sont vinifiés en fûts de chêne, les différents cépages et leurs vins de réserve, pour créer des cuvées qui mettent en valeur les caractères de leur terre et surtout qui offrent des vins identitaires. Objectif : réussir à exprimer le potentiel de leurs terroirs, sans artifices. L’exploitation est certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) et VDC (Viticulture Durable en Champagne). “Voici notre nouvelle cuvée Infini Extra brut, élaborée sur le principe d’une réserve perpétuelle, cette cuvée d’exception est composée à parts égales de Chardonnay et de cépages noirs avec uniquement des cœurs de cuvée. L’assemblage apporte une réelle innovation dans notre gamme. En effet, après avoir travaillé les cépages puis les vinifications, l’Infini est l’illustration d’un assemblage de récoltes successives, avec ses arômes tertiaires qui caractérisent si bien ces champagnes que le temps patine. Constitués d’assemblages de vins de récoltes successives, cette cuvée sait garder fraîcheur et équilibre. Son dosage Extra brut n’enlève en rien de sa rondeur mais préserve l'intégralité de son identité. Pour percevoir au mieux les notes de fruits secs et autres arômes grillés, nous conseillons de le déguster entre 8-10 °C.” Ce chaleureux couple nous font aussi découvrir leur Champagne brut Carte Noire, un blanc de noirs avec 90% de Meunier et et 10% de Pinot noir, où l'on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, de mousse très abondante, tout en structure, complexe, généreuse. Joli brut Réserve, 60% Meunier, 35% Chardonnay et 5% Pinot noir, il est très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample. Le brut Prestige, 50% Chardonnay et 50% Meunier, c’est un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes, avec des connotations de noisette et d’abricot sec. Savoureux brut Carte Rosée, 80% Meunier et 20% Chardonnay, tout en bouche, à la fois souple et friand, avec ces touches fruitée et épicée persistantes. L’Insolite Chardonnay, 100% Chardonnay, cœur de cuvée uniquement, est une cuvée intense et typée, il dégage des nuances de fleurs blanches et de miel, un Champagne charpenté et généreux, où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs en final. L’Insolite Meunier, 100% vieilles vignes de Meunier, tout en bouche, est vif et fin, un Champagne ample, avec ses notes de fleurs blanches et de noix, qui mérite une cuisine élaborée. Découvrez le coffret bois, Les Flacons Oubliés, composé de 3 cuvées Champagne Extra brut vendange 2009 : Pur Meunier, Pur Chardonnay et Bel Assemblage. Gîte sur place.

Isabelle et Xavier Thévenet
28, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Téléphone :03 26 52 91 64 et 06 80 25 95 45
Email : xavier.thevenet@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-thevenet-delouvin.fr

Domaine Jean CHARTRON


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. L’histoire de la famille Chartron est intimement liée à celle de la Bourgogne et, plus précisément encore, à celle de Puligny-Montrachet. On se doute que la vinification des vins blancs s'opère de manière traditionnelle. Les vins fermentent et font leur élevage en fûts de chêne, exception faite des appellations régionales pour lesquelles ces opérations ont lieu pour partie en fûts et pour partie en cuves. Pour les fûts, l'origine du bois de prédilection reste la région de l’Allier pour une grande majorité. Le pourcentage de fûts neufs, varie de 10 à 40%, avec une moyenne d'âge jamais supérieure à 5 ans pour l'ensemble des fûts. C’est le frère et la sœur qui dirigent le domaine : viticulture pour Anne-Laure et vinification pour Jean-Michel. “2018 : un millésime hors normes, nous précise Jean-Michel Chartron. Après avoir fait ses réserves pendant l’hiver grâce à une météo pluvieuse, le cycle végétatif prend d’abord un peu de retard mais lorsque le soleil apparaît en Avril, la vigne rattrape son retard et même va prendre de l’avance. Les gelées de fin Avril nous pertubent mais heureusement, les dégâts sont limités. La floraison et la nouaison se déroulent dans des conditions idéales, nous entrons dans une période de canicule et quelques orages de grêle début Juillet n’affecteront pas les vignes qui continuent de se développer jusqu’à mi-Août et de terminer leur maturation. La vendange très saine commencera le 28 Août sous une météo idéale, chaque parcelle est récoltée à son apogée afin d’en garder toute sa fraîcheur, une belle acidité, une richesse en sucre, de la concentration, de la complexité, bref, tout est réuni pour atteindre la perfection. Les vins blancs, ont des arômes divers reflétant chaque terroir, ils sont frais, minéraux, équilibrés par une belle tension, la bouche est ronde et généreuse. Les vins rouges, très colorés, sont structurés et puissants avec des tanins délicats, fruités, harmonieux, vraiment exceptionnels. Ils se dégustent déjà très bien dans leur jeunesse avec gourmandise. Nos ventes en 2019 concerneront tous les 2017.“ On patiente avec ce formidable Chevalier-Montrachet Grand Cru Clos des Chevaliers Monopole 2016, marqué par son terroir, aux notes d’abricot frais, de narcisse et de pain brioché, gras mais très frais à la fois, de bouche bien équilibrée en acidité, d’une jolie finesse, harmonieux en finale. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos de la Pucelle 2016, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Le Puligny-Montrachet Monopole Premier Cru Clos du Cailleret 2016, n’a rien à lui envier, développant une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de fumé, de tilleul et de citron, tout en ampleur et distinction. Quant au Bâtard-Montrachet Grand Cru 2016, toujours d’une grande intensité aromatique, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, il mêle suavité et longueur, un grand vin très élégant, charmeur et riche. Il y a ce Chassagne-Montrachet Premier Cru blanc Cailleret 2016, un vin riche, au nez, des connotations subtiles de cerise, d’humus, associant puissance et distinction en bouche, aux tanins savoureux. Superbe Corton-Charlemagne Grand Cru blanc 2016, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, charmeur au palais avec des nuances de miel et de pêche mûre, un grand vin. Très agréable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc Vieilles Vignes 2016, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche. Egalement le Rully blanc Montmorin, il dégage un nez où dominent les fruits mûrs et les fruits secs, un joli vin de bouche ample, réussi. Comme le Saint-Aubin Premier Cru blanc Murgers des Dents de Chiens 2016, alliant finesse et structure, de bonne bouche, qui fleure bon les amandes et le lis, ample. Le Santenay blanc Champs Perrier 2016, de jolie robe dorée, c’est un vin d’une belle nervosité persistante.

Jean-Michel et Anne-Laure Chartron
8 bis, Grande-Rue
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 99 19
Email : info@jeanchartron.com
Site personnel : www.jeanchartron.com

Xavier LORIOT


Depuis sa fondation en 1891, le vignoble familial voit se succéder des générations d’hommes et de femmes au tempérament fort, jusqu’à Charlène Loriot en 2000. Ce ne sont pas moins de cinq générations de vignerons indépendants qui vont façonner et construire l’image de ce qui deviendra 120 ans plus tard, le Champagne Xavier Loriot. Un vignoble de 10,5 ha. Xavier Loriot reprend la succession de ces parents au fil des ans. Animé de la même passion, il cultive les quatre hectares de ses parents sous la marque RC Loriot. En 1981, le Champagne Xavier Loriot est créé. La décennie suivante est remplie de bonnes nouvelles, à l’image de la naissance de leurs filles : Charlène et Marine. ”Une nouveauté : un Vieilles Vignes mono-parcelle, 100% Pinot noir.“ Une belle cuvée de caractère, une bouche bien équilibrée où l’on retrouve les fruits des bois, c’est un Champagne complexe, qui associe fraîcheur et charpente, de robe soutenue. Tous ces efforts expliquent ce beau Champagne brut cuvée Fragment de Noirs, 65% Pinot meunier et 35% Pinot noir, qui collectionne les récompenses, classique et bien équilibré, très harmonieux, puissant, d’une grande fraîcheur au palais, d’une belle complexité aromatique (brioche, pêche). Très agréable Millésime 2012, 45% Pinot noir, 30% Pinot meunier et 25% Chardonnay, de très jolie robe scintillante, aux notes d’amande et de miel, tout en structure et parfums, très belle finale. Le brut cuvée Hypnotic, a une mousse fine, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, c’est un Champagne de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité. Excellent rosé cuvée Collision, bien marqué par son Pinot meunier, de belle robe, un vin parfumé (rose, mûre), séducteur, fruité au nez comme en bouche, très rond et persistant, à prévoir avec des acras de morue ou des huîtres à l’écume de persil. On poursuit avec cette belle Cuvée 100 S, sans sulfites ajoutés, 50% Pinot noir et 50% Chardonnay, ornée d’une superbe étiquette, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie en bouche, tout en fruité et finesse, une cuvée nerveuse, aux arômes délicats de fleurs blanches et de pamplemousse, tout en finale comme la cuvée Insaisissable, pure Chardonnay, qui fleure le lis et le citron, très fine, de bouche très minérale, un très beau Champagne à déboucher aussi bien sur un aspic de foie gras et d'écrevisses qu’avec un ragoût de homard aux petits légumes. Remarquable brut cuvée Collision, 100% Meunier, son nez est complexe et fruité avec des touches florales et épicées, s’expriment ensuite les fruits à chair blanche tel que la mirabelle et la pêche de vigne. La bouche est suave autour des fruits confits, prunes, coings. A découvrir aussi une nouvelle cuvée Vieilles Vignes 100% Pinot noir (les vignes de son grand père).

Charlène Loriot
38, rue du Lubre
51700 Binson-Orquigny
Téléphone :03 26 58 08 28
Email : contact@champagne-xavier-loriot.fr
Site personnel : www.champagne-xavier-loriot.fr

SCE DU CLOS BELLEFOND


Issu d’une vieille famille vigneronne originaire de Santenay, Louis NIE acquit, en 1889, le Domaine du CLOS BELLEFOND, qui reste aujourd’hui encore un domaine familial. Situé au Sud de la Côte de Beaune, à Santenay, cité viticole, touristique et… thermale, le Domaine exploite exclusivement des appellations villages et Premiers Crus sur les finages de SANTENAY, CHASSAGNE-MONTRACHET, VOLNAY et POMMARD. Sur ces sols géologiquement variés de la Côte de Beaune, Pinot Noir et Chardonnay, utilisés en mono-cépage, permettent au vinificateur d’exprimer parfaitement la typicité des vins. Fidèles aux traditions bourguignonnes et sans se soucier des phénomènes de mode, après une récolte manuelle au tri rigoureux, les vinifications ont lieu en cuves de chêne, ouvertes et sous claies, pendant une dizaine de jours. Les vins sont ensuite élevés en fûts, durant une période de 18 à 20 mois selon la puissance du millésime ; mis en bouteilles puis conservés en nos caves jusqu’à leur expédition. Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais. Beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2014, aux tanins mûrs, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, d’une jolie charpente en bouche. Le Pommard Premier Cru La Platière 2014, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris. Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d’épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, un vin bien typé, tout en nuances au palais, comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2014, très équilibré, mêle charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges et de réglisse, de robe grenat profond.

Laurence et Bernard Chapelle
2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29
Télécopie :03 80 20 65 92
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com


> Nos dégustations de la semaine

Pierre FRICK et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Douzième génération. En 1970, le domaine (12 ha) est converti à la culture Biologique, les premières applications de la Biodynamie débutant en 1981.
À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n?est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies 9 mois.
?Depuis 1999, nous élevons également des cuvées vinifiées et mises en bouteilles sans ajout de sulfites : Vins biologiques ? Zéro sulfite ajouté. C?est du jus de raisin fermenté sans additif. Nous déclinons aujourd?hui l?ensemble des cépages d?Alsace en cuvées Zéro sulfite ajouté, y compris du Blanc De Noirs et des Vins moelleux. Cette obturation (inspirée par le Champagne) assure aussi une maturation homogène dans le temps et une bonne garde pour toutes les bouteilles d?une même cuvée. Notre domaine fait partie du petit cercle des vignerons-récoltants exclusifs. Nous vendons exclusivement notre production.?
On est toujours sous le charme de ce Muscat Steinert 2016, de bouche bien fruitée, suave, finement bouqueté, un vin où la richesse s?associe à la distinction, à servir avec une tarte amandine ou un quatre-quarts aux pralines roses.
Beau Pinot Noir Strangenberg 2018, pur vin, sans sulfite ajouté, une réussite, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, alliant structure et velouté.
Tout en charme, le Pinot Gris Grand Cru Vorbourg 2017, macération, pur vin sans sulfite ajouté, développe une pointe de fraîcheur et un fruité persistant, d?une jolie complexité aromatique aux nuances fumées, de robe très brillante. Remarquable Riesling Grand Cru Vorbourg 2016, aux connotations de fleurs, de citron et de lis, dense et racé, bien équilibré en acidité, de bouche savoureuse, un vin de très bonne évolution.
Goûtez aussi le Bergweingarten 2017, pur Sylvaner, sans sulfite ajouté, non filtré, qui sent bon le pamplemousse et la pêche, et ce Gewurztraminer 2018, macération, pur vin, sans sulfite ajouté, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure et sa densité d?arômes, sec et persistant en bouche, parfait sur une langouste grillée ou une poule pochée sauce verte.

Jean-Pierre, Chantal et Thomas Frick
5, rue de Baer
68250 Pfaffenheim
Tél. : 03 89 49 62 99
Email : contact@pierrefrick.com
www.vinsdusiecle.com/pierrefrick
www.pierrefrick.com


Château de COUDOT


Le terroir du Château de Coudot est assis sur les deux types de graves que l?on rencontre sur Cussac Fort-Médoc : des graves du Mindel I et des graves du Mindel II. Le Cabernet-Sauvignon (60%) occupe les graves de la terrasse, le Merlot (35%) se plait dans les terres plus légères et le Cabernet franc (5%) trouve son équilibre sur des sols secs et bien drainés. Le vignoble dans la tradition médocaine : taille à deux astes avec trois bourgeons par aste, épamprages, effeuillages, vendanges en vert si nécessaire? Tous ces travaux sont effectués dans le plus grand respect de la vigne afin d?obtenir des raisins de la meilleure qualité possible. Les vignes sont alimentées exclusivement par des apports de matière organique naturelle déterminés en fonction d?analyses de sols régulières. Que ce soit pour la culture de la vigne ou dans les processus de vinification, le respect de l?environnement est un impératif pour les trois frères Blanchard, Joël, Daniel et Rémy.
?Le Château Coudot a été épargné par le gel, nous dit Joël Blanchard. Nous avons cueilli de belles grappes de raisins très mûrs, ce qui nous donne des Cabernets fruités, bien colorés avec des degrés avoisinant 12,5 à 13°. Le millésime 2017 sera un excellent vin que je situerais entre le 2014 et le 2015. Cette année, nous mettons sur le marché les 2016.?
C?est donc le moment d?apprécier comme nous ce beau Haut-Médoc 2016, issu de vignes d?une trentaine d?années, élevé 12 mois en barriques, avec des nuances de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associant finesse et structure, séducteur, de garde. Le 2015 sent les petits fruits cuits, mêlant puissance, typicité et souplesse, de robe grenat soutenu, très aromatique en bouche, aux tanins très équilibrés. Le 2014 a des arômes aux connotations de cassis et de poivre, alliant couleur et matière, d?une jolie finale épicée, un vin très classique de ce joli millésime bordelais, avec un réel potentiel de garde. La cuvée Excellence 2016 (parcellaire), de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits rouges, d?épices et de sous-bois, est un vin très prometteur. Le 2015, aux tanins mûrs, très équilibrés, mêle charpente et souplesse, avec des senteurs complexes de prune et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Excellent 2014, aux tanins fermes et fins à la fois, gras, aux notes de fruits cuits, de cannelle et d?humus, un vin parfait avec des foies de poulet au raisin frais ou une épaule d'agneau braisée aux haricots.

Joël, Daniel et Rémy Blanchard
9, impassse de Coudot
33460 Cussac-Fort-Médoc
Tél. : 05 56 58 90 71
Email : ch.coudot@wanadoo.fr
www.chateaudecoudot.fr


Château de MAYRAGUES



> Les précédentes éditions

Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018

 



Château HAUT-MACÔ


Domaine de L'HERBE SAINTE


Domaine des RAYNIÈRES


Domaine de la GUILLOTERIE


Château de VALOIS


Château LAFARGUE


Étienne OUDART


Château HAUT-BERGERON


Château BELLEGRAVE


Château GRAND-MAISON


Domaine Guy BOCARD


Château BÉCHEREAU


Domaine de la CASA BLANCA


SCHAEFFER-WOERLY


Champagne BRICE


Michel TURGY


Domaine METRAT & Fils


Charles MIGNON


Domaine de NOIRÉ


BRIXON-COQUILLARD


Domaine HAEGI


Domaine Les CASCADES


AUVIGUE


Domaine de la CHAISE


Domaine de TERREBRUNE


Château VOSELLE


Château FAUGAS


Domaine de TORRACCIA


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château des ARNAUDS


Domaine des LAURIBERT


A. MARGAINE


Domaine COURÈGE-LONGUE


Domaine VIRELY-ROUGEOT



DOMAINE PICHARD


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales