Guide Du Vin

Edition du 31/05/2016
 

DOMAINE GELIN

Sommet

Domaine Pierre GELIN

Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété.


Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur nouvelle infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! “En 2013, précise Pierre-Emmanuel Gelin, j’ai changé tout mon matériel de réception, j’utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes vins. J’ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j’applique aussi quelques principes de biodynamie.” Fixin rouge 2012 : belle robe carmin, au nez des notes de fruits compotés, petite touche de zeste d’orange qui apporte une fraîcheur surprenante. Attaque acidulée en bouche mais le gras des tanins est particulièrement fondu dans ce millésime de très bonne maturité. Très bel équilibre entre fraîcheur et sucrosité du fruit, légère note boisée très subtile. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2012 : les premiers crus méritent d’attendre encore un peu, ils sont encore un peu fermés. Le millésime est très typé, un vin classique, qui a des arômes de réglisse, fruits rouges, texture fine avec un maximum d’expression du terroir, d’un beau potentiel de garde. La fraîcheur de l’exposition “haut de coteaux” se manifeste toujours par une vivacité minérale. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2012 : robe rouge carmin, nez mentholé aérien, notes fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées (rhubarbe, myrtille, cassis), le vin est très séducteur en bouche, tanins sages, vinification bien maîtrisée, petite vivacité qui rappelle son terroir en haut de coteau proche de la combe. Finale un peu saline, très précise, avec une longue persistance aux notes de cerise et de kirsch, idéal sur un canard à l’orange, des cailles aux raisins. Gevrey Chambertin rouge Clos de Meixvelle 2012 : belle robe rouge rubis brillante, très joli nez fruité et épicé, les parfums sont riches et complexes, notes de liqueur d’orange, de girofle et de muscade. Bouche croquante, tonique, acidulée, petite note saline et minérale typique du terroir. Ce petit terroir Monopole produit un vin très digeste et charmeur, bien typé Gevrey. Superbe, sur un lapin à la moutarde, pigeon, lapin aux pruneaux Chambertin Clos de Bèze rouge 2012 : belle robe rouge rubis, nez de fruits rouges à l’alcool, notes de pain d’épices et de caramel, indices d’une belle maturité du fruit. Bouche bien équilibrée avec une acidité juteuse, des tanins sucrés liés au millésime, le caractère acidulé se prolonge jusqu’à la finale, une cuvée tout en finesse et en subtilité qui annonce un beau vin de garde, bien équilibré, idéal pour accompagner des gibiers en sauce.

   

DOMAINE GELIN

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24
Télécopie : 03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre




> Le palmares des vins


CLASSEMENT POMEROL
e_pomerol.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
PETRUS (Hors Classe)
LA CROIX
LA FLEUR PETRUS
TROTANOY
BELLEGRAVE
LE CAILLOU
LA CROIX-TOULIFAUT
CLOS RENÉ
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CERTAN DE MAY DE CERTAN
MAZEYRES
BEAUREGARD



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
BELLES-GRAVES (LP)
BOURSEAU (LP)
CANON-CHAIGNEAU (LP)
MOINES (LP)
VOSELLE (LP)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
LA GANNE*
FERRAND
LAFLEUR DU ROY
CLOS DU PÈLERIN
VIAUD (LP)
PLINCE
ROQUEBRUNE (LP)
VALOIS



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHEVROL-BEL AIR (LP)
SIAURAC (LP)*
(TAILLEFER*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOIS DE LABORDE (LP)
ROCHES FERRAND (LP)
(MOULINET)
DE SALES
ARNAUDS (LP)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château des BROUSTERAS


Un vignoble de 5 ha, cultivé, avec amour et passion, par la famille Renouil depuis 1960, qui se situe à quelques foulées de l’estuaire de la Gironde. Ici les vinifications se font dans le respect des méthodes ancestrales. Il en est de même pour le vieillissement qui s’effectue en barriques de chêne merrain 12 à 18 mois selon le millésime. Ce Médoc Cru Bourgeois 2013, issu de 80% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, de couleur grenat soutenu, parfumé, aux tanins fondus, persistant en bouche, est ample et distingué, aux senteurs de cerise confite et d’humus en finale. Le 2012, dominé par des arômes persistants de fruits rouges, de prune et de cerise noire, est un vin très équilibré, de bouche ample et finement tannique, bien typé. Le 2011, avec ce nez légèrement épicé, des tanins bien présents qui commencent à se fondre, est coloré et parfumé. Le 2010 est de belle couleur pourpre, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée, un vin ample et velouté, d’une belle concentration, avec des senteurs de fruits noirs et d’épices, il est très représentatif de ce très beau millésime, un vin très harmonieux, de garde. Le 2009, médaille d’Or à Mâcon, est élégant, avec des arômes de fruits rouges intenses et de fumé, de bouche dense, tout en finesse, un vin de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (cassis, cannelle) en finale. Le 2008, complet, très parfumé, bien tannique, est un vin complexe, de garde. Le 2007 allie puissance et souplesse, avec ce nez où dominent le pruneau et une pointe de poivre, avec des tanins ronds, à déboucher sur un baron de lapin rôti et tomates farcies ou une perdrix aux raisins.

Renouil Frères
2, rue de L'Ancienne Douane
33340 Saint-Yzans-de-Médoc
Téléphone :05 56 09 05 44
Télécopie :05 56 09 04 21
Email : chateaudesbrousteras@gmail.com
Site personnel : www.chateau-des-brousteras.com

Château PRADEAUX


Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. Depuis 1983, c’est Cyrille Portalis qui a pris la relève de sa tante Arlette, et qui assure la vinification et la culture. Etienne Portalis nous présente cette année son rouge 2011, “un grand millésime, plus fin, comparable au millésime 1983. Il est très frais, facile à boire, floral, sur la violette, d’une belle couleur lumineuse, rubis soutenu. Le rosé 2015 est un beau millésime, un vin de gastronomie avec beaucoup de matière, une belle acidité, bien équilibré. Il nous réserve une belle complexité aromatique, sur le pamplemousse, la pêche blanche et la fraise.” Superbe Bandol rouge 2010, Mourvèdre majoritaire avec 10% de Grenache et issus de vignes de 35 ans en moyenne, vendanges manuelles, rendements de 20 hl/ha, vinification traditionnelle et vieillissement en foudre de chêne durant 44 mois pour un assouplissement des tanins du Mourvèdre et de sa rafle... Un grand vin au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d’humus, de bouche intense et dominé par le pruneau confit et le cuir, très équilibré, tout en persistance, très racé, de garde. Le Bandol rouge Le Lys 2011, élevé en foudres de chêne 50 mois (il n’y a pas d’utilisation de bois neuf ni de barriques afin de garder les caractéristiques du millésime), est de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus, d’excellente évolution. Beau Bandol rosé 2014, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, un très joli vin, de belle teinte, parfait sur des rougets grillés aux poivrons ou des brochettes de poissons et de gambas.

Les Héritiers du Comte Portalis
676, chemin des Pradeaux
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :04 94 32 10 21
Télécopie :04 94 32 16 02
Email : etienne@chateaupradeaux.com
Site personnel : www.chateau-pradeaux.com

Domaine de la COMBE AU LOUP


Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Viticulteurs de père en fils depuis 1870 à Chiroubles, au coeur des crus du Beaujolais, les Méziat sont une légende dans la profession. Albert Méziat, le père de Gérard, est dans les premiers, dans les années 1950, à commercialiser son vin en bouteille (à l'époque, les vins ne sont transportés que dans des fûts). Il fait parti d'un groupe d'une dizaine de vignerons dont le célèbre Georges Dubœuf. Un domaine de 14 ha, où les vins sont issus pour majorité de vieilles vignes (plus de 40 ans) plantées sur des coteaux granitiques, ce qui leur donne un goût de terroir caractéristique. On travaille ici en famille puisque le fils David et son épouse, Nathalie, sont également présents sur la propriété, et l’on s’attache à une viticulture raisonnée et aux techniques de culture respectueuses de l’environnement et de l’écosystème (démarche Terra Vitis). “Sans prétendre à l'appellation “bio”, précise-t-on, nous élaborons nos vins selon la démarche Terra Vitis. Ainsi, du cep à la bouteille, nous assurons la transparence de nos interventions : c'est la traçabilité. Celle-ci est contrôlée par un organisme certificateur indépendant qui s'assure du strict respect du cahier des charges. Terra Vitis est une démarche qui répond aux critères du développement durable, car elle assure la sécurité alimentaire du produit et le respect de l'environnement.” La vinification reste traditionnelle mais s'appuie sur des techniques modernes (maîtrise complète des températures de fermentation et de conservation du vin). Depuis 2012, ils ont obtenu la Certification Environnementale niveau 2 (HVE, Haute Valeur Environnementale). Superbe Chiroubles 2013, médaille d’Or Mâcon 2014, intense aux papilles, aux notes de prune et d’humus, aux tanins équilibrés, tout en rondeur mais dense, complexe, ample et distingué, l’une des plus jolies bouteilles de la région dégustées cette annnée. Le Régnié 2013 sent bon la groseille et les sous-bois, de bouche riche et harmonieuse, puissant, de très bonne garde.

Earl Méziat Père et Fils
Au Bourg
69115 Chiroubles
Téléphone :04 74 04 24 02
Télécopie :04 74 69 14 07
Email : david.meziat@meziat.com
Site personnel : www.meziat.com

CHATEAU DES ROCHETTES


Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet qui reprendra les rênes du vignoble. Passionné de vins liquoreux, il mettra en place un groupe de travail au début des années 90 pour la reconnaissance et la codification de la mention « Sélection de Grains Nobles ». L’âge de la retraite approchant et n’ayant pas d’enfant intéressé par la reprise, il accepte de vendre le Château de Rochettes à Catherine Nolot, déjà propriétaire d’un vignoble voisin le « Domaine de L’Eté ». Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois. Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable. L'Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages_definition.html" class="lexique" target="_blank">Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde.

Gérant : Yannick Babin
104, Les Rochettes
49700 Concourson-sur-Layon
Téléphone :02 41 59 11 63
Télécopie :02 41 59 95 16
Email : chateaudesrochettes@vinsdusiecle.com
Site : chateaudesrochettes
Site personnel : www.domaine-ete.com


> Nos dégustations de la semaine

Château BRAN de COMPOSTELLE


Toujours au sommet de son appellation avec ce Bordeaux Supérieur 2012, corsé, qui sent bon la fraise des bois mûre et la prune, un vin d’un beau rouge profond, avec des tanins souples et bien fermes à la fois. Le 2011, de robe soutenue, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes de cerise mûre, est de bouche fondue et puissante à la fois. Le 2010, au nez de petits fruits rouges caractéristiques, d’un bel équilbre, ample et riche, est un vin bien charnu. 
Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2012, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue (vignes de 25 ans en moyenne, 65% Merlot et 35% Cabernet-Sauvignon, sur sol argilo-calcaire), charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche puissante et corsée, légèrement épicée en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes. Voir aussi le Château Pont Les Moines.
Le Bordeaux rouge 2014, labellisé Bio, est de belle robe grenat, de très bonne base tannique, gras, très équilibré, riche et charnu, au nez dominé par le cassis. 

Eric Barrat - Vignobles Gagné et Barrat

René RUTAT & Fils


Une Maison familiale depuis plusieurs générations où l’on pratique de plus en plus la lutte raisonnée dans ce vignoble de 7 ha, planté à 95% de Chardonnay. Le travail de la vigne et du vin est une tradition : des arrière-grands-parents tonneliers et des grands-parents vignerons ont donné le goût et la passion du vin à leur fils René. Le Champagne René Rutat naît au début des années 1960 avec le statut de propriétaire-récoltant.
“Le millésime 2012 est une année assez tendue tout au long du cycle, me dit Michel Rutat, on ne savait pas trop quoi faire pour sauver notre récolte, tant la pression du mildiou était forte. Après, ma foi, quand on vendange c’est la récompense du travail intense à la vigne, avec une qualité de vendange exceptionnelle ! Sans être pessimiste, je m’attendais à avoir des difficultés jusqu’à la vendange et même après sur le travail des vins, et bien non, tout s’est très bien passé c’est remarquable. Le mois d’août à vraiment tout assaini et à permis d’attendre une bonne maturation. À déplorer bien sur le volume très bas, moins 40% environ, mais c’est peut-être cela qui est à l’origine de cette belle qualité, c’est un argument qui se défend. La perte est grande surtout sur les Chardonnays, je suis pratiquement en mono cépage, sur 7 ha, j’ai seulement 40 ares de Pinot Noir, la perte de quantité est due principalement au mildiou. Les Pinots noirs sont excellents, j’ai même fait du vin rouge qui est superbe, ce qui n’est pas si courant en Champagne.
À l’arrivée on a une belle fraîcheur, une belle acidité avec des bouquets déjà bien développés, tout ce qu’il faut pour faire des Champagnes de garde. Je fais tous les ans un peu de millésimé que je décide ou pas de mener à terme en fonction de l’évolution. Le manque de volume se ressentira dans les 2 années à venir. Je vais sûrement jongler sur les tirages par rapport aux quantités autorisées de façon à avoir suffisamment de vins de réserve pour pouvoir faire mes assemblages comme d’habitude.
Le 2011 était une bonne année, le vin est un peu plus fermé, mais c’est un peu normal, en ce moment, je vends la vendange 2009 et 2008 et, en millésime, le 2003.”
Toujours une référence avec leur Champagne Millésimé Premier Cru Blanc De Blancs 2003, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, avec des connotations de noisette, d’abricot sec et de fruits mûrs, un Champagne d’une belle longueur en bouche. Beau 2002, d’une grande fraîcheur, de robe or pâle, de bulles fines et persistantes, au nez frais et d'une belle complexité aux notes d'agrumes et de fruits blancs, avec beaucoup de puissance et de caractère au palais, d’une finale aux saveurs douces (24 €).
Le brut Nature est une réussite, une cuvée élégante, d’une grande persistance, un Champagne de mousse fine et vive, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de narcisse et de citron. Beau Premier Cru Blanc De Blancs, riche et rond, mais très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Leur Extra Dry, Chardonnay uniquement, assemblage de deux années consécutives : 50% 2008 et 50% 2009, est toujours très agréable, mariant structure aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de citron et de noix (15,90 €). Excellent brut Grande Réserve Blanc De Blancs, très équilibré, aux arômes de citron et de pamplemousse mêlés à des notes d'abricot et de pomme acidulée, une cuvée franche, très fine (17,60 €). Il y a également le Champagne demi-sec, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense, suave, est à découvrir sur une volaille rôtie comme sur les desserts (15,90 €), le brut rosé est tout en bouche, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante (18,30 €) et ce Vertus rouge, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, ample et distingué, d’excellente évolution, qui demande une cuisine relevée.

Michel et Évelyne Rutat
27, avenue du Général-de-Gaulle
51130 Vertus
Tél. : 03 26 52 14 79
Fax : 03 26 52 97 36
Email : champagne-rutat@wanadoo.fr
www.champagne-rene-rutat.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine du JAS D'ESCLANS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble de 55 ha est protégé par les collines environnantes et bénéficie d’une exposition Est-Sud-Est très favorable. Les vignes profitent de l’influence maritime, et sont cultivées en Agriculture Biologique depuis toujours.
“Millésime 2014, belle quantité de vin mais surtout très belle qualité, nous sommes vraiment très contents, nous raconte Matthieu De Wulf. Pour les Rosés, nous pensions que le millésime serait en deça du 2013 qui est excellent, mais non, les Vins sont aussi bons, avec peut-être un peu moins d’alcool. Les couleurs sont un peu plus pâles que d’habitude, l’équilibre acidité-gras est superbe, honnêtement, c’est un très beau vin. On retrouve les arômes typiques du Jas d’Esclans, fleurs blanches, fruits rouges et fruits exotiques avec des notes citronnées qui ressortent cette année. Les Rouges sont à l’élevage, très belle matière, très joli potentiel.”
Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée du Loup 2014, issu de saignée, toujours au sommet de son appellation grâce à une fraîcheur d’une grande élégance, couplée à une persistance d’arômes exceptionnelle (rose, agrumes, lis...), un grand vin, très franc, très net, d’une robe limpide, vraiment hors normes.
Le Côtes-de-Provence blanc cuvée du Loup 2012 (Vin biologique Cru Classé), issu des Clairette et Rolle, une cuvée élevée en barriques, de teinte jaune paille, avec des arômes d’agrumes, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, aux nuances de noix fraîche en finale (16,50 €). Le blanc 2013 est remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), bien sec, vivace et très plaisant. 
Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre 2011 (Vin issu de raisins de l’agriculture biologique), de couleur pourpre, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêle finesse et structure, un beau vin de bouche soyeuse et puissante à la fois, d’une grande complexité aromatique (griotte, humus...) en finale. (11 €). Le Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2012, 75% Syrah et 25% Cabernet, élevé en barriques, est intense, de belle structure, avec des notes de mûre, de poivre et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche complexe et persistante, de garde (16,50 €).
On excite aussi ses papilles avec le Côtes-de-Provence rouge cuvée Jas d’Esclans 2013, 50% Grenache, 25% Cabernet et 25% Syrah, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois (9,10e), et ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Jas d’Esclans 2014, 70% Rolle et 30% Ugni Blanc, un vin ample et bien harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche blanche, de bouche délicate (9,10 €).
Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Jas d’Esclans 2014, 50% Grenache, 40% Cinsault et 10% Syrah, est de robe rose pâle et brillante, au nez intense et délicat d’agrumes, tout en souplesse, idéal sur des râbles de lapin aux olives ou une rouille de calamars (9,10 €), comme ce Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2014, 80% Grenache et 20% Syrah, de bouche ample, florale, de jolie teinte, tout en fruité et distinction, un vin qui s’accorde aussi bien avec des gambas que sur des charcuteries (10,50 €).

Matthieu et Gwenaëlle De Wulf

> Les précédentes éditions

Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013

 



Château TROTTE VIEILLE


Château LAFON


Clos BELLEVUE


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Domaine La CHRÉTIENNE


Clos TRIMOULET


DRAPPIER


ZOELLER


Château PASCAUD


Domaine de ROUDENE


Domaine MORTET Père et Fils


Château HAUT FERRAND


Domaine de CHAMP-LONG


Guy CADEL


Clos JEAN


Domaine CHAMPEAU


ELLNER


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine du LOOU


Domaine BERTRAND-BERGÉ


CHARPENTIER


Domaine PERALDI



SCEA CHATEAU CAILLIVET


CLOS TRIMOULET


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE TROTEREAU


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE PICHARD


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE PIERRE GELIN


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


EARL GUY MALBETE


DOMAINE COMTE PERALDI


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales